AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle route...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Une nouvelle route...   Jeu 20 Mar - 0:20

Cette matinée avait donc commençait parfaitement pour lui, Lucas venait de rencontrer une personne exceptionnelle. Le chemin entre l'université et le gymnase était pourtant court mais pour eux... On aurait dit que chaque seconde représentait une heure pour que finalement, le temps qu'ils passèrent ensemble cette matinée devienne une éternité. Des sourires échangés inlassablement entre les deux amis, ces sourires entre autre, ne représentait-il simplement que de l'amitié? Pour l'instant oui, mais le courant passait bien entre eux, Emmah était une future grande amie pour lui, il le savait très bien, peut-être même que le jeune écrivain se donnait une chance avec elle... Attendant son heure. Bien sûr que Lucas reconnaissait ses tords, il n'était pas orgueilleux, mais plutôt humble. Sans doute, c'est ce qui faisait de lui un futur grand maître des lettres, puisqu'il acceptait volontier la critique.

A croire qu'elle n'avait eu qu'à lui sourire pour qu'il accepte de l'accompagner à son cours dans un grand silence tout d'abord, non pas par gêne mais tout simplement parce que ses yeux étaient capturés par le sourire éclatant qu'elle avait à présent. D'ailleurs, le beau blond ne tentait pas de s'en détacher pour l'instant, la vie l'avait conduit jusqu'à elle, alors pourquoi ne pas la suivre, elle était tout comme sa meilleure amie Sophia, dans sa ville natale, elle qui lui avait apporté tant de soutien. L'Université se dessinait enfin à leurs yeux, le regard noisette de Lucas s'y posant un instant, en commençant à raconter la journée qui l'attendait, quoi qu'il en soit, il n'en semblait absolument pas ravis... Et lui qui n'avait toujours pas rejoint de confrérie, peut-être n'en trouvait-il simplement aucune à son goût pour le moment... Enfin, tout ça, Lucas en faisait part à Emmah avec un léger sourire, parce que tout ça, il s'y attendait évidemment mais... C'était tellement nouveau, et tellement loin de chez lui.


"J'espère que ma journée passera rapidement, honnêtement, je n'ai aucune envie d'y assister aujourd'hui. Je pense que je n'ai pas vraiment le choix pour le moment, hein? Je suis content de savoir qu'au moins j'ai quelqu'un comme moi ici, c'est rassurant! Qui sait, peut-être que nous allons être dans les mêmes cours!"

Dans sa tête, tout commençait à s'éclaircir sur ce qu'il devait faire, Lucas ne soucierait pas des obstacles sur sa route... Il devenait même presque sur qu'il devait être amené à tisser des liens encore plus forts avec Emmah. C'était d'ailleurs étrange, puisqu'il se connaissait d'à peine quelques heures, cependant, leur rencontre lui laissait cette impression chaude. Votre raison et votre passion sont les gouvernails et les voiles de votre âme qui navigue de port en port. Si votre gouvernail ou vos voiles se brisent vous ne pouvez qu'être ballotés et aller à la dérive ou rester ancré au milieu de la mer car la raison reniant seule est une force qui brise tout élan et la passion livrée a elle même est une flamme qui se consume jusqu'à sa propre extinction . Pour Lucas, cette phrase prenait tout son sens puisqu'il s'était perdu dans des eaux si profondes qu'il avait eu du mal à se donner une deuxième chance... Vivre, c'était pourtant une chose des plus importantes.

A ce moment précit, alors que tous deux se mêlaient à la foule ambiante des étudiants, Emmah et Lucas semblaient être dans leur monde, en train de discuter comme s'ils étaient seuls sur terre. C'était ce que Lucas ressentait, réalisant, peu à peu, que ce qu'il voulait tout de suite... C'était à prendre à connaitre de mieux en mieux Emmah, une relation trop hâtive ne lui conviendrait pas... Non, il souhaitait tout savoir d'elle, être sur qu'il s'engageait sur la bonne route cette fois, et ne pas prendre un mauvais tournant. Jetons ces miettes de pain pour qu'on puisse retrouver notre chemin. Parce que se perdre, ce serait une des choses les plus cruelles qui soit. Cette année je me suis perdu. Et se perdre lors d'un voyage c'est regrettable. Mais oublier la raison de ce voyage est un sort bien plus cruel. Le voyage a duré 8 mois. Parfois j'ai voyagé seul, parfois d'autres ont pris le train en marche et ont pris mon coeur. Mais quand je suis arrivé à destination ce n'était pas moi qui étais arrivé. Ce n'était pas moi du tout. Et une fois qu'on s'est perdu, on n'a que deux choix : Retrouver la personne qu'on était ou complètement perdre cette personne. Parce que parfois il faut s'éloigner de la personne qu'on a été. Et se souvenir de la personne qu'on était censé devenir. La personne qu'on voulait être.


"Ca me rappel également, des histoires que je lisais beaucoup à ma soeur lorsqu'elle était petite, elle adorait ces moments, je ne sais pas vraiment pourquoi, toutes ces phrases étaient pourtant bien trop compliquées pour son âge. Les fables de La Fontaine... En portant un regard sur ce que j'ai dit il y a toutes ces années, sur tout ces espoirs et ces rêves que j'avais, j'en suis arrivé à la conclusion que si le fait d'avoir réussi à faire ce qu'on avait prévu est une mesure pour savoir si on a réussi sa vie alors certains pourraient dire que je suis un raté. Ce qui est important, c'est de ne pas être aigri par les déceptions de la vie, apprendre à oublier le passé et savoir que chaque journée ne sera pas ensoleillée. Et quand on se retrouve perdus dans l'obscurité du désespoir il faut se souvenir que c'est seulement dans la nuit noire que l'on peut voir les étoiles, et ces étoiles nous reconduirons chez nous. Alors n'ayons pas peur de faire des erreurs, de trébucher et de tomber, parce que la plupart du temps, les plus grandes récompenses viennent en faisant les choses dont on a le plus peur. Peut être que l'on aura tout ce qu'on avait toujours souhaité. Peut être que nous aurions plus que ce que nous avions jamais imaginé. Qui sait où la vie vous emmènera? La route est longue, et à la fin, le voyage est la destination."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 20 Mar - 19:19

Parfait ?! Emmah juge que cette rencontre était plus que parfaite. Non seulement elle venait de rencontrer une personne, comme le dit Lucas, exceptionnelle.. Mais cette personne est pareille comme elle. Quoi que même là, Emmah réserve sa joie et reste quand même "dans sa bulle" même si Lucas peut pénétrer dans son monde facilement. Ils marchent pour quelques minutes seulement mais des petites minutes qui semblaient durer des heures..Non pas par-ce qu'elle s'ennuie !! Loin de là..Tout simplement car ils parlent de tout et de rien et que beaucoup de choses se sont dites pendant ce petit laps de temps ce matin. Même si Emmah ne le démontre pas présentement, elle croit véritablement voir un confident et un très grand ami en Lucas. C'est certain qu'avec certaines personnes, on s'imagine en couple avec eux.. Et Emmah l'a imaginé avec Lucas, oui ! Il ne faut pas mentir ni le nier ! Mais pour l'instant, ils sont que des amis et qui sait ? Peut-être que cette amitié fleurira en amour ?... Mais pour l'instant, l'idée que cela arrive est un peu farfelue. Enfin... Emmah n'y pense pas trop pour l'instant car elle est déjà assez mélangée ainsi avec Tyler et Nate... Elle sait qu'elle doit briser des coeurs mais elle ne veut pas ça pour Lucas.

Elle est plus qu'heureuse qu'il l'accompagne à son cours. Comme ça, elle peut apprendre à mieux le connaître. Elle lui souriait avec pure délicatesse et simplicité, un sourire qui s'est longtemps caché derrière le mensonge. Pour la première fois depuis longtemps, Emmah souriait d'un sourire sincère et vrai. Comment ne pas sourire à quelqu'un comme Lucas ? Il est doux, sincère et attentionné. Emmah n'avait pas très envie d'aller à ses cours ce matin. Elle avait un premier cours de Philosophie qu'elle ne comprenait absolument rien. Quoi que la philosophie qui ne cesse de sortir de la bouche à Lucas, Emmah la comprenait. Lucas à tout simplement un bon choix de vocabulaire. Elle commence à lui parler, aussi, de la longue journée qui l'attend mais.. qu'elle n'avait aucunement envie d'y aller. Elle lui dit que c'était pareil quand elle est arrivée à Oxford... Soudainement, elle se stoppe, tout en replaçant la main sur sa bandoulière noire de son sac de sport et regarde Lucas longtemps. Elle le regarde d'un regard amusé et complice. Emmah adore les aventures et pourquoi ne pas en partager une avec Lucas. Elle se mordille la lèvre inférieure et incline légèrement la tête sur côté.


-Et si... On y allait pas aux cours ?.. Après tout...Rien nous oblige à y aller, nous sommes à l'université. Puis je pourrais te montrer un peu la ville... Et je suis contente aussi d'avoir quelqu'un comme moi à l'université et j'espère que nous allons être au moins dans un cours! Alors, tu en dis quoi ? Ma voiture est garée pas très loin d'ici.


Dit-elle. Elle met beaucoup d'emphase quand même sur le mot "j'espère" lorsqu'elle parle d'être dans les mêmes cours que Lucas. Étrangement, Emmah ne voulait pas laisser Lucas. Elle s'est bien amusée à parler avec lui durant pratiquement la majeure partie de la matinée et elle aimerait encore plus le connaître. Elle savait qu'elle aussi devait au moins se rapprocher encore plus de Lucas. Emmah pourrait le sauver de ces eaux dangereuse auxquels il s'est perdu et lui donner une deuxième chance. Vos passions sont plus fortes que votre raison. Sans passion, vous n'êtes rien. C'est la passion qui vous pousse à faire quelque chose et c'est la raison qui vous l'empêche. Voilà pourquoi Emmah met la raison de côté et laisse ses passion prendre le dessus pour qu'elle puisse venir avec ce voile et donner une petite poussée à Lucas pour qu'il avance avec le sien.

Emmah ne voit pas les centaines d'étudiants qui marchent et cours dans tous les directions. Elle ne voit pas les filles près des casiers entrain de rigoler.. Elle ne voit pas les sportifs près des escaliers entrain de regarder ces filles au loin. Elle ne voit pas les plusieurs personnes qui courent et qui croient fermement être en retard à leur cours quand il reste clairement quinze minutes avant le début des cours. Tout ce qu'elle voit autour d'elle n'existait plus et elle voyait que Lucas avec lequel elle riait, parlait et commençait de plus en plus à apprécier. C'est vrai qu'une relation trop hâtive ne conviendrait pas ni Lucas, ni Emmah. La meilleure des choses c'est d'apprendre à le connaître de mieux en mieux. Elle a le sentiment que plus elle apprendra à connaître Lucas, plus ce chemin si grand deviendrait étroit et qu'ils seraient tout simplement eux deux à le traverser. Emmah serait toujours là si Lucas se perd... Et elle sait, au fond d'elle, que Lucas serait là si jamais elle se perd. Car Emmah est toujours présente pour ceux qu'elle aime et Lucas en fait partit. Maintenant en tant qu'ami.. Mais peut-être plus?... Peut-on dire qu'Emmah s'est perdue ?... Si jamais elle s'est perdu eh bien elle vient d'être retrouvée. Car elle voit en Lucas le pouvoir d'être la personne qu'elle était censé devenir. Elle voit en lui le secours qu'elle avait tant attendu mais tout ça, en un simple regard. Finalement, Lucas prend parole et elle le regarde avec la plus grande douceur et l'écoute avec la plus rare des attention.


-Qui est ton étoile, Lucas Greyson ?...

Demande-t-elle alors en souriant et avant qu'il ne puisse répondre, elle regarde derrière elle et lui prend, sans gêne, la main et l'entraîne vers sa voiture. Ce contact si rapide lui a fait naître quelques papillons au ventre. Elle lâche la main à Lucas en marchant vers sa voiture, une Comet noire, et regarde Lucas par après. Un regard tout à fait complice. Elle entre dans sa voiture, dont le toit était replié, et démarre sa voiture. De sa tête, elle désigne le siège passager à côté d'elle.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Sam 22 Mar - 0:03

La demande d'Emmah stoppa net le pas de Lucas, qui se tournait totalement vers elle pour être sûr d'avoir bien entendu ce qu'elle venait de lui dire. Ne pas aller en cours... S'en aller? Elle l'invitait à visiter la ville à la place, il était vrai que maintenant, ils étaient assez grands pour aller ou non à l'Université, peut-être déciderait-il de faire une entorse à ses cours aujourd'hui, tout simplement pour être avec elle. Le jeune écrivain laissa d'ailleurs un sourire s'échapper de ses lèvres à cette demande, alors, elle l'appréciait vraiment... C'était flatteur et agréable de savoir qu'il pouvait être sur de compter sur quelqu'un ici et de ne pas être perdu dans ce monde. Emmah semblait le comprendre, et bien plus que ça, être réellement là pour lui seul... Elle y gagnait beaucoup, puisqu'en effet le beau blond n'en était que plus doux et gentil avec elle, pour sûr, si elle se perdait, Lucas viendrait la chercher.

Alors qu'il n'avait pas eu le temps d'acquiescer pour lui faire part de sa réponse et surtout, de la question que venait de lui poser Emmah, qu'il se voyait entraîné par la main de cette dernière. Le contact avec la main de la jeune femme fut très particulier, non pas un choc mais cela lui coupa l'herbe sous le pied. Pendant ces quelques secondes, Lucas ne dit plus un mot, ses yeux rivés sur la main de la Blondinette. Pour baigner dans la confusion, Lucas avait l'impression d'être immergé dedans, sans le reconnaitre, il se sentait si bien avec elle ici, à ne rien faire, simplement discuter de la vie. "Qui est mon étoile... Si je le savais, sans doute ne serais-je pas ici...", ce n'était que le fruit de ses pensées, à ce moment là. Il revenait à lui lorsqu'elle lâcha sa main devant sa voiture, une Comet noire, décapotable, le captivant totalement. Un soupire, non pas d'ennui mais d'amusement, lorsqu'elle lui désigna le siège à côté d'elle dans lequel il venait s'assoir assez rapidement finalement en lui rendant un sourire tout aussi sincère.


"Mon étoile, je la cherche encore, j'espère que ta Comet m'y conduira! Je suis partant pour que tu me guide, et puis ça me permettra de passer encore du temps avec toi."

A ce moment là, Lucas réalisait très clairement que c'était plus qu'une Comet, à cause de ce qu'elle avait apporté à sa vie, direction, beauté, sens. Il y a beaucoup de gens qui ne pourraient pas le comprendre, et parfois il faisait partis de ceux là. Mais même dans ses heures les plus sombres, Lucas savait dans son coeur, qu'un jour, elle lui reviendrait... Et son monde serait à nouveau complet, et sa croyance en dieu, en l'amour et en l'art se réveillerait à nouveau dans son coeur. Coincé entre 4 murs, regardant autour de lui, il arrivait souvent à Lucas de se demander si c'était bien sa vie, comment en était il arrivé là? A présent il voulait faire face à la crainte mais ne pas avoir peur, et c'est ce que lui offrait Emmah, sa comète...

"Bien alors, laissons nous transporter, et puis continuons de parler, apprend m'en d'avantage sur toi, Emmah. Après tout, toi et moi, nous nous ressemblons plus que nous le croyons, et nous voici à présent sur la même route."

Lucas ne la perdait pas du regard alors que seul le bruit du moteur semblait lui rappeler qu'il ne s'était pas endormi mais que simplement, avait trouvé quelqu'un comme lui, de battant et vivant. Seconde après seconde, tout ce qu'il voyait lui donnait de nouvelles idées pour son livre et son histoire, une histoire... Mais quelle histoire? Une histoire d'amour magnifique encore une fois, mais, on dirait simplement que la personne décrite dans son premier livre n'en ferait tout simplement plus partie et qu'une autre personne en prenait lentement la place. Tout ce qu'il souhaitait à présent, c'était le vent dans ses cheveux tout en se sentant aussi libre que jamais, en compagnie d'Emmah. Emmah qui d'ailleurs gagnait une place de plus en plus importante dans son monde. Comme s'il aimerait imprudemment aimer ardemment. Agir sans avoir peur des conséquences, avec elle il brisait la barrière de craintes qui l'entourait... Ensorcelé par son regard azuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 24 Mar - 22:51

Emmah espérait fortement que Lucas accepte son invitation. Veut veut pas, elle l'a traîner vers sa voiture, lui prenant la main. Emmah ne laissera jamais Lucas tomber. Pour l'instant, Emmah ne savait pas que Lucas peut potentiellement être celui qui va entièrement changer sa vie. Mais elle garde espoir qu'un jour, cet homme viendra la secourir et, même si elle ne l'avoue jamais, Lucas est ce jeune homme qui est venu juste à temps pour sauver la jolie blondinette. Le contact de la main de Lucas emmena les papillons dans le ventre à Emmah de bouger, s'agiter très fortement. Les quelques papillons dans son ventre se sont rapidement transformé en une émeute de papillons. C'est rassurant de savoir qu'il y a quelqu'un qui va veiller sur nous. Et pour Emmah, ce quelqu'un est Lucas. Elle se sent en sécurité et, incompréhensiblement, possédée d'une harmonie des plus sereines.

Le contact de la main de Lucas a emmené Emmah à croire en quelque chose de nouveau. Comme si elle venait de recevoir un choc dans son corps qui l'a réveillé d'un sommeil qui a duré 19 ans. Leur mains se lâchent et elle replonge dans la noirceur du sommeil. Rapidement, elle met sa main dans la poche de son Jeans puis elle regarde Lucas quelques secondes avant de sourire, amusée. Elle entre dans sa voiture puis attend Lucas qui fait le tour et prend place au côté passager. Elle était tellement heureuse maintenant, elle frôle pratiquement l'hystérie..Silencieuse. Elle démarre sa voiture. Le vent ne se gênait pas aujourd'hui... Il était plus que présent. Mais il ne faisait aucunement froid. En fait ,il faisait plutôt chaud !.. Emmah met son sac en arrière et, sans gêne, prend le sac à Lucas et le dépose derrière aussi, sur les sièges passagers. Elle met sa ceinture et met son iPod en marche et regarde Lucas. Elle se mordille la lèvre inférieure et cherche, dans son regard noisette, quelle chanson qualifierait bien leur rencontre. Elle sourit alors, elle l'a trouvé. Elle entend par exemple ce que Lucas lui dit, par rapport à la Comet et au temps qu'ils passeront ensemble. Elle lui sourit gentiment.


-Parfois, il faut arrêter de chercher puisque ce que nous cherchons est devant nos yeux la majorité du temps. Et si jamais ma Comet te conduira à ton étoile, j'aurais probablement accomplit ce que j'aurais voulu accomplir.
, elle lui sourit avec pure délicatesse et reprend ses esprits pour enfin regarder son iPod.,Avant de partir... J'ai pensé à une chanson qui pourrait bien décrire notre rencontre...

Elle fait tourner la roulette de son iPod et cherche dans les artistes de la lettre "J". Elle pèse sur "Jimmy Eat World" et ensuite sur "Work". Elle tourne la tête vers Lucas, le vent faisait aller ses cheveux blonds devant ses yeux, obstruant un regard océanique. Elle eut un léger rire et se sent comme au Lycée... Quitter les cours sans se faire prendre... Excitant. Elle "décolle" de l'université avec Lucas tout en l'entendant parler. En même temps, le refrain de la chanson démarre également. "All I Can Say... I Should've Said. Can We Take A Ride? Get Outta This Place While We Still Have Time.". Le "Place" dans ce contexte fait référence à deux choses. L'université et l'univers noir qui entoure Emmah. Le manque de confiance en soi ainsi que cette carapace qui empêche catégoriquement les gens de pénétrer dans cet univers lugubre. Il y a plusieurs choses qui ont plutôt bouleversé la vie d'Emmah. Tous des problèmes de famille. Elle a vécu plus qu'une personne normale peut vivre mais elle tente de rester forte..Même si de nombreuses bonnes raisons lui donnent une envie de tout abandonner.. Lucas veut apprendre à connaître Emmah d'avantage?.. Bien. Il doit s'attendre à une vie très complexe.

-Tu veux savoir quoi, sur moi ?... Et nous allons toujours rester dans la même route, toi et moi, Lucas. Ça fait du bien de se faire sauver...


Dit-elle en regardant Lucas quelques fois durant ses paroles et elle regarde devant elle. Elle soupire et regarde la route. Elle repense à sa vie avant de quitter la Caroline Du Nord. Son père, sa mère... Ses amis. Elle secoue légèrement la tête, comme pour secouer la négativité et sourit. Elle avait hâte de lire le livre à Lucas et de savoir c'est quoi qui se déroule.. Quelle histoire. En fait, une histoire concernant Emmah ne la gênerait pas. Elle serait très ravie de savoir que quelqu'un écrit d'elle et surtout dans un contexte amoureux et romantique. Ils viennent alors de traverser le campus de l'université et ils quittent la ville. Pour aller où ?.. Seule Emmah le savait. Elle voulait faire entrer Lucas dans son monde.. Elle veut s'accrocher à lui. Elle veut aimer sans avoir peur du regret. Elle veut aimer sans avoir peur du lendemain. Elle veut aimer sans avoir peur des conséquences. Aimer sans aucune limite et aimer d'un amour aussi fort et aussi vrai que les contes de fées. Avec Lucas, Emmah se sentait libre comme l'air et tout la noirceur de ce monde sinistre et lugubre qui l'entoure devient alors clair et elle voit la réponse à ses questions devant elle. Elle est tout simplement trop craintive pour le réaliser. Elle sait qu'avec Lucas, la crainte et la peur ne doivent pas t'empêcher à faire quelque chose. Ils ont quitter la ville d'Oxford...Et tout ce qu'ils voient autoir d'eux c'est la verdure. Les arbres, le gazon plus vert que jamais en cette saison estivale. Elle savait exactement où ils allaient..Bonne occasion de parler d'elle.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Ven 28 Mar - 23:59

On dit que la vie n'est pas un long fleuve tranquille, en l'occurrence, c'était vrai pour la vie de Lucas, sa vie ressemblait plutôt à une mer déchainée... De cet océan en colère venait se détacher cette musique douce du post d'Emmah. Ses yeux noisettes se posaient sur elle tout en écoutant la musique très attentivement, Jimmy Eat World, comment ne pourrait-il pas connaître ce groupe alors que l'étudiant n'écoutait que ce genre de musique toute la journée. Biensur, Lucas connaissait chaque parole se prononçant, se laissant emporter, filer dans un monde où il serait un des personnages principaux, et l'autre personnage ne serait bien évidemment qu'Emmah. Etrangement, le beau blond ne pouvait s'empêcher de sourire tendrement à cette jolie demoiselle, calme et tranquille à ses côtés. Ainsi, Emmah serait fière de savoir que sa Comet l'aurait guidé vers la personne qui l'attendait depuis déjà tellement des années, le problème résidait dans le fait que Lucas avait parfaitement compris que cette personne n'était autre qu'Emmah, et cela, dès le premier regard...

A bord du véhicule, Emmah et Lucas venait de quitter Oxford, et lui, il ne posait pas de question. Pas de, où on va, que faisons nous, à quoi tu penses? Nan, il restait silencieux, pour lui son regard parlait déjà pour lui. Si elle avait hâte de lire le livre de Lucas, cela ne pourrait qu'encore plus plaisir au jeune homme. Une histoire parlant de sa vie? Qui sait... Peut être que leur histoire serait bientôt le fruit d'une oeuvre entière... La tirade sur la "Comet" lui avait déjà donné les premières lignes, sans penser qu'il serait le personnage principal de l'histoire. Plus ils restaient ensemble, plus Lucas savait que le temps l'approchait du moment où il pourrait ouvrir totalement son coeur à Emmah, la laisser totalement entrer dans son monde, en être une privilégiée... En entrant dans la bulle de Lucas, elle pouvait être assurée d'être aimée comme personne, d'être libre. Comme si, toute peur disparaitrait du moment qu'on se trouvait avec lui, comme si rien n'était plus à craindre et qu'il serait toujours là pour elle. Un autre sourire agréable pour Emmah avant que son regard ne se pose sur la route.


"Ce que je veux savoir? C'est simple. Comment vois-tu ton futur? Et puis, je suis content d'être sur ta route pour te sauver, je pense que te sauver doit faire partie de ce que j'ai toujours cherché."


S'il ne suivait que ses intuitions, son coeur et son égoïsme, Lucas l'embrasserait maintenant, tout de suite, se moquant totalement de son petit ami et du fait qu'elle soit déchirée entre deux personnes. Mais par respect, il ne fera rien, pour l'instant, s'installant bien confortablement dans son fauteuil. Sourire infiniment gravé sur ses lèvres, face à elle, Lucas ne faisait que détruire son masque peu à peu. Il n'y a aucune intimité qui ne peut être pénétrée. Aucun secret ne peut être gardé dans le monde civilisé. La société est un bal masqué où tout le monde cache son vrai caractère et le révèle en se cachant. Lucas avait souvent eu l'impression que sa vie entière était une espèce de rêve et il se demandait parfois qui était le rêveur et si ce qu'il imaginait lui plaisait . Enfin, tout ce qui voulait c'est que ces moments passés avec elle ne se termine jamais.

"De temps en temps, les gens intensifient le mouvement, ils se surpassent. Parfois ils vous surprennent et parfois et ils échouent. La vie est parfois amusante, elle peut être difficile mais si vous y regardez de plus près, vous y trouverez de l'espoir dans les mots des enfants, dans les mesures d'une chanson et dans les yeux de quelqu'un que vous aimez. Et si vous avez de la chance, si vous êtes la personne la plus chanceuse du monde, cette personne que vous aimez décidera de vous aimez en retour. Le temps me le dira."

Le voilà qui se mettait à rire en lui faisant un clin d'oeil amusant et amusé de ce qu'il venait de rire. Une autre chose de sur, c'est qu'il la dévorait du regard intensément, comme s'ils s'étaient aimés depuis toujours dans le plus grand silence et la plus grande passion. Après avoir souffert, il faut souffrir encore ; Il faut aimer sans cesse après avoir aimé. Lucas voyait très bien sa vie changer auprès d'elle, devenir quelque chose d'exceptionnel, et le début, d'un amour qu'il ne pourrait pas contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Sam 29 Mar - 19:09

Pour que notre vie soit un fleuve tranquille, il faut être dans le bon courant. Emmah se sent toujours démoralisée et elle pense souvent au passé ce qui ralentit sa guérison des décès qu'elle a eu dans sa vie. Par contre, elle essaie de ne plus faire ça.. Penser au passé et se démoraliser.. surtout si Lucas est présent elle ne peut penser à ces choses-là.. Mais aujourd'hui, il veut savoir qui est vraiment Emmah Johnson et elle allait lui dire sans cacher une seule et unique chose. Emmah se sent étrangement fixée par Lucas. Un sourire léger et amusé se dessine sans gêne à ses fines lèvres rosées alors qu'elle pose son regard sur Lucas. La route était déserte, à chaque côté de la voiture se trouvait un paysage des plus verdâtre, un vert pure et estival. Des montagnes par-ci.. des arbres par là... Pas une seule voiture autre que la Comet d'Emmah. La musique jouait fortement, les cheveux dans le vent, Emmah avait un large sourire à ses lèvres. La dernière fois qu'elle a fait un "Road trip" était pendant un festival de Cheerleaders. Enfin. Emmah aussi se laisse emporter par cette mélodie... Par toutes ces notes de guitares qui vont alors chercher dans son esprit ce beau et doux sentiment de l'harmonie... La sérénité. Elle se sent si bien avec le son de cette guitare électrique et le son du drum en arrière qui lui coupe presque le souffle. Effectivement, Emmah serait fière que sa Comet l'aurait guidé vers la personne qu'elle espérait depuis tant de temps. La seule chose... C'est qu'Emmah ignorait ce fait et elle ignorait aussi que dès le premier regard qu'elle a accordé à Lucas, son coeur à presque sauter un battement.

Ils étaient en route vers un endroit très spécial pour Emmah. Un endroit de souvenirs et qui était, autrefois, un endroit d'espoir. Ils arrivent dans un nouvel endroit où Emmah cherche une chose des yeux tout en écoutant Lucas parler. Elle ne voulait pas répondre maintenant puisqu'elle était entrain de réfléchir à cette réponse du "Comment vois-tu ton futur". Aha ! Trouvé ! Elle cherchait un arbre. Un énorme chêne en plein milieu d'un espace vert. Tournant sa voiture à gauche, allant sur la voie opposée, sa voiture se trouve sur le gazon vert et la gare non loin du chêne. Elle tourne la clef de façon à éteindre le moteur qui ronronnait et elle tourne les yeux vers Lucas qui venait alors de terminer son monologue. Quelque chose venait de rallumer la flamme d'espoir qui était éteinte en Emmah. Le "je pense que te sauver doit faire partie de ce que j'ai toujours cherché." que Lucas à dit. Si elle se laissait aller maintenant, elle ferait probablement quelque chose qu'elle pourrait potentiellement regretter par après. Parfois, les rêves paraissent si vrais et si réel... Emmah espère profondément qu'aujourd'hui ne soit pas un rêve et qu'il soit pure réalité. Emmah reste dans la voiture et regarde Lucas longtemps avant de parler.. Elle réfléchissait à ce qu'il venait de lui dire. Elle lui sourit puis le regarde avec le plus de tendresse qu'une personne peut offrir. Elle hoche positivement la tête puis continue à fixer Lucas droit dans les yeux. Finalement, elle se rend compte qu'elle le fixe intensément et baisse les yeux, plutôt gênée. Elle ouvre la porte de sa voiture et sort après avoir dit à Lucas : All you need is love tout en riant légèrement et amusée par le clin d'oeil de Lucas. Glissant ses deux mains dans les poches de son pantalon Jeans, elle se tourne vers Lucas tout en marchant de reculons. Qu'est-ce qu'il y a de beau dans l'amour ? Le fait d'aimer sans frontières et le fait d'aimer quelqu'un sans pouvoir avoir le contrôle. Enfin. Emmah décide de parler..

- Music is everybody's possession. It's only publishers who think that people own it...C'est John Lennon qui a dit ça. Tu m'As demander comment je vois mon futur... Eh bien j'ai ma propre Label...Ma compagnie de disques alors je me vois dans ce domaine toute ma vie, Lucas... La musique c'est mon pays libre... C'est mon jouet et ce n'est point une mine d'or... Je veux donner la chance à de nombreux bands d'avoir ce sentiment aussi !

Dit-elle alors en s'arrêtant près du chêne et en attendant que Lucas s'approche d'elle. Elle le regarde en souriant puis regarde autour d'elle et admire le paysage. C'est l'endroit parfait pour parler d'elle. Elle prend, une fois de plus et sans gêne, la main de Lucas et elle se dirige rapidement vers les pieds du tronc d'arbre et lâche la main de Lucas pour s'asseoir. Une fois de plus elle lui avait prit la main et une fois de plus elle sent cette montée étrange en elle. Comme si la main de Lucas était magique.. Chose certaine, la main de Lucas est douce et Emmah aime bien la lui prendre. Assise dans l'ombre, éloigné des rayons du soleils, Emmah regarde Lucas longtemps avant de regarder le paysage.

-Tu dois sûrement te demander ce que nous faisons ici. Eh bien ici... Mes grands-parents se sont non seulement partagé un baiser mais ils ont assisté à un Show qui, à l'époque, était fantasmatique. Ma grand-mère m'en parlait souvent... La température était abominable. Il pleuvait tellement fort... Les orages étaient au rendez-vous également... Et devant la scène se trouvait environs dix à vingt milles spectateurs qui attendaient impatiemment que la tempête passe et que le Show commence. Vingt milles spectateurs qui avaient les mains jointes et les yeux fixés sur le ciel, les vêtements trempés et le corps grelottant... Ils attendaient tous que le show commence avec le plus grand des espoirs, la seule chose qui leur restait durant cette tempête. Ils n'ont pas quittés les lieux et soudainement, le guitariste du groupe se met sur le stage et ma grand-mère m'a dit qu'elle n'a jamais entendu une foule gronder ainsi... Le guitariste se prend une chaise... S'assoit... et commence à chanter, accompagné d'une guitare acoustique, une chanson qu'ils n'avaient pas encore lancés. Vingt milles personnes ont arrêter de regarder le ciel et ont regardés le guitariste, aucun d'eux parlaient, à peine respiraient pour pouvoir entendre cette seule et unique guitare acoustique. Yeux fermés, ils ont savouré cet instant et le gardent si précieusement dans leur mémoires.

Dit-elle en accotant sa tête alors sur le tronc d'arbre et en regardant Lucas. Une étoile brille dans les yeux d'Emmah... Elle aurait tout donner pour voir ce Show. Elle donnerait tout pour revenir en arrière.. Mais c'est impossible. Autant scientifiquement que rationnellement. Elle baisse les yeux et tourne la tête de façon à ce qu'elle soit droite, toujours accotée sur le tronc d'arbre. Elle ouvre les yeux et regarde le ciel. Dû au rayons forts du soleil et le ciel bleu, Emmah plisse légèrement les yeux pour faire entrer le moins de rayons possible qui tentent d'obstruer sa vision.

- Les cendres de ma grand-mère sont ici. Et ceux de mon grand-père aussi. Je viens souvent ici pour leur parler, depuis ma dernière visite ici. Lucas... Si tu pouvais retourner dans le temps et changer quelque chose dans ta vie... Le ferais-tu ? Et...Si oui, est-ce que ce changement ferait de ta vie quelque chose de meilleur ou est-ce que ça la changerait en fin de compte briser ton coeur?...Ou..Le coeur de quelqu'un d'autre ? Choisirais-tu un chemin différent ou changerais-tu juste un moment... Un moment que tu as toujours voulu ravoir ?... Car moi personnellement je ne sais pas. J'apprend à laisser faire le passé... Comme la mort de ma mère et la mort de ma grand-mère...et..Plusieurs choses troublantes...Après tout, c'est dans les nuits les plus noires que nous voyons les plus belles étoiles, non ?...


Quand elle dit sa dernière phrase, en fait, quand elle dit "nous voyons les plus belles étoiles", elle regarde Lucas d'un doux regard. Elle lui sourit et baisse les yeux pour finalement les lever vers le haut.


-Il y a tant de choses à dire sur moi, Lucas... Je ne sais même pas par où commencer.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 31 Mar - 20:06

Le moteur de la voiture s'éteignant tandis que le regard d'Emmah n'avait de cesse de le fixer avec passion. Un sourire pour elle, et ses yeux tournaient sur le paysage, observant ce grand chêne, pensant à la phrase qu'elle venait de lui dire. Travailler dans la musique lui paraissait être une idée géniale et surtout... La musique est tellement enrichissante pour l'être humain, émotions, connaissances, voilà ce qu'elle apportait. Dans tous ces moments difficiles, dans tous ses moments forts, Lucas avait eu besoin de la musique pour réfléchir clairement. Le jeune homme se souvient encore de ces fameux entrainements de basket, ceux où il se retrouvait seul sur son terrain délabré, à jouer tardivement, écouteurs dans les oreilles. La belle blonde le fixait depuis déjà un moment, si bien qu'il se demandait à quoi elle pensait en ce moment précis. Soutenir le regard d'Emmah ne le dérangeait pas, au contraire, il aimait pleinement se plonger dans son regard azuré et si mystérieux.

Elle décidait alors de sortir de la voiture, ce qu'il fera également quelques instants plus tard, posant son regard sur la nature verdoyante avant d'avoir une agréable surprise. La main d'Emmah venait saisir la sienne avec tendresse et douceur. Ce sentiment étrange venait à nouveau s'emparer de lui pour l'emporter aussi loin qu'il ne l'avait jamais été, comme si un autre monde venait de s'ouvrir à lui. C'était certain, Lucas n'avait pas besoin de plus de détails pour savoir qu'elle était "the one", enfin, il se mesurait dans ses actes tout de même pour l'instant. Même déconnecté de ce monde, il écoutait avec toujours cette même attention, accordant une attention particulière à l'histoire de sa famille présente ici, sous forme de cendres. Il retournait dans son monde lorsqu'elle lâcha sa main pour s'assoir, la tête posée sur le tronc. A son tour, il s'accroupissait pour finalement s'assoir et s'adosser au grand chêne. Une grande inspiration avant de répondre à Emmah.


"Tu as raison, le spectacle qui s'est produit ici à du être génial, la foule devait être en délire. Moi qui aime la pluie, je pense que j'aurais regardais le ciel, en laissant l'eau s'écouler sur mon visage. Tu veux savoir ce que je pense d'un si grand pouvoir? Disons, qu'il ne devrait même pas être détenu par les humains, mais aussi, le passé appartient au passé. C'est lui qui nous a construit, nous souffrons tous, même si j'ai énormément perdu, je ne reviendrais pas en arrière. J'ai confiance en mon avenir, et puis, je suppose que si j'avais changé mon passé, sans doute ne t'aurais-je jamais rencontré,Emmah."

Le voilà qui souriait, touché par la phrase d'Emmah, "Après tout, c'est dans les nuits les plus noires que nous voyons les plus belles étoiles, non ?" Elle avait parfaitement raison dans ses propos, nous ne devenons plus forts et plus beaux qu'après avoir été un rien. Nous tombons, et nous nous relevons toujours. En tout cas, Lucas y croyait dur comme fer hier, aujourd'hui et demain. Il était étrangement bien, laissant la légère brise caresser son visage tandis qu'il était si proche d'Emmah que leurs corps étaient côte à côte. L'étudiant était extrêmement flatté du fait qu'elle l'est emmené là. Après tout, Lucas écoutait mais il pouvait parfois y découvrir des preuves d'affections, comme lorsqu'elle lui expliqua que le premier baisers de ses grands-parents eu lieu ici. Cela provoquait un sourire constant sur ses lèvres, qui n'avait rien de niais, mais plutôt d'heureux. Cet endroit était reposant, ici ils étaient loin de toute civilisation, tranquilles et seuls.

"Disons, que tu viens de faire un pas en avant Emmah, j'en apprends sur toi, minute après minute. C'est étrange, j'ai l'impression de connaître ton histoire depuis toujours, alors ça m'aide dans le fond. Tu as eu raison de poser les cendres de ta famille ici, cet endroit est si calme, tu peux être sur qu'ils doivent avoir engager un beau voyage. Enfin, je pense que je pourrais rester de longues heures, ici, à regarder le temps changer, les herbes se plier sous le vent, je comprends que tu aimes cet endroit. Je dirais cependant, que les meilleurs souvenirs sont ceux que l'on a oublié, on y trouve un côté légendaire, un peu comme la frappe des Yenkies, la gauche d'Ali dans les années 60, John Lenon des Beatles ou Elvis... La liberté existe toujours, il faut en payer le prix, j'ai du attendre de te rencontre pour prendre un tout nouveau départ. Je t'en remercie, Emmah."

Etrangement, Lucas n'était pas tellement tourné vers le passé... Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir. La seule chose dont on soit sûr, en ce qui concerne l'avenir, c'est qu'il n'est jamais conforme à nos prévisions. Enfin, ce qu'il en pensait c'était que la vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. Et c'est bien ce qu'il comptait faire, tout donner, oui, tout donner pour Emmah, seulement, son innocence le forçait à ne pas effectuer le premier pas tandis que son regard ne l'avait pas quittait instant depuis un moment. Elle était pure, un temps de pluie, changeant, un coup triste, un coup joyeuse, imprévisible. Ce dont il était sur, c'est qu'il était totalement tombé sous charme, Lucas mémorisait chacun de ses sourires.

"Merci... De m'avoir emmené ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 3 Avr - 3:48

La musique est beaucoup plus enrichissante pour l'être humain et dans plusieurs façons. Elle sert de confident. Elle sert de meilleur ami. Elle sert de calmant. Elle sert de voyage. Et elle sert surtout à inspirer. Dans tout ce que nous avons de besoin dans la vie, la musique nous inspire. Elle nous inspire et nous pousse à devenir ce que nous voulons devenir. Elle nous pousse à réaliser nos rêves. Et Emmah est heureuse de pouvoir réaliser le rêves de plusieurs groupes inconnus et ce en faisant entendre leur musique à tout le monde. L'important dans le domaine de la musique n'est pas la célébrité ! Loin de là. La musique c'est lorsqu'un jeune homme ou une jeune homme ou une jeune femme qui n'ont plus goût à la vie, ceux ou celles qui ont une vie qui est loin d'être joviale et qui ouvrent la radio pour tomber sur ta chanson. La musique c'est animé les lèvres de ce jeune homme ou de la jeune femme et de leur dire que la vie va bien se passer... Que tout va bien aller. La musique c'est l'espoir.

Emmah ne va pas se le cacher plus longtemps, elle adore le contact du corps de Lucas. Même si présentement ils ne sont qu'assis aux pieds d'un chêne, un à côté de l'autre, leur corps se touchent, se frôlent à peine et Emmah n'échangerait point cela pour le monde. Avec Lucas, Emmah ne pensait plus à Nate ni même à Tyler. Elle oublie ses problème et se perd dans cette bulle qui ne contient que Lucas et elle et qui se perd dans les souvenirs et la mélodie. De là à dire que Lucas est "the one" pour elle ?... Totalement. Elle le pense et c'est comme un flash qui vient la frapper. C'est en regardant droit dans les yeux de Lucas qu'elle voit son avenir.. Qu'elle voit LEUR avenir. Emmah est une jeune femme qui n'est aucunement prévisible... C'est très rare de deviner ce que la blondie va faire. Elle peut embrasser Lucas à l'instant comme elle peut continuer à plonger dans ses yeux noisettes et s'y perdre dans la vision de leur futur. Serait-elle entrain de tomber en amour avec Lucas? Lucas le garçon qui est attentif, doux, tendre, drôle, et qui s'ouvre à Emmah ?.... Oui, ce Lucas et elle en est plutôt fière. Pour une fois elle va tomber sur un garçon qui est là pour elle et qui ne 1) la quittera pas et de 2)ne l'enverrai pas promener. Elle écoute attentivement ce que Lucas dit tout en le fixant droit dans les yeux. Le vent venait caresser avec pur délicatesse le visage d'emmah, éloignant les cheveux qui sont devant son visage ou plutôt devant ses yeux, cheveux qui cachent son regard azuré.


- Personnellement, si j'avais à revenir dans le passé plusieurs choses ne se seraient jamais déroulées. Si j'avais décidé de prendre le téléphone et parler avec ma grand-mère au lieu de la fuir et de mettre un énorme X sur elle, j'aurais sans doute passé les dernières années les plus excitantes de ma vie... Mais je sais que plusieurs autres choses ne se seraient jamais passées... Si j'avais réfléchi avec ma raison au lieu de mon coeur, je serais encore en Caroline du nord dans une autre université au lieu d'être ici, à Oxford.... Mais je ne regrettes pas d'avoir prit Oxford... Après tout, je n'aurai jamais eu la chance de te rencontrer...

Dit-elle avec un sourire en coin aux lèvres. C'est vrai, elle remercie tout les dieux et tout ce qui est de divin ou peu importe qui a fait en sorte qu'elle et Lucas se rencontrent. Nous ne devenons plus fort et plus beaux qu'après avoir souffert et avoir apprit une leçon que nous n'allons pas recommencer. Dès notre jeunesse, lorsque nous tombons et que nous nous faisons mal, le seul réflexe c'est de soit pleurer ou soit de se faire fort et de se relever et de combattre la douleur et devenir encore meilleur, faire attention de ne pas piler deux fois sur la même place pour ne pas avoir mal. C'est quand on est peiné et qu'on est dans le noir total que nous nous relevons avec une force incroyable et que nous voyons cette lumière qui nous éclaircit. Pour Emmah, ces étoiles et cette lumière sont Lucas. Sans le savoir, il est entrain de la sauver et ce grandement. Elle sait que c'est mal de tomber en amour lorsque nous avons deux personnes qui nous aime fortement... Elle sait que c'est injuste de tomber en amour avec Lucas quand Tyler et Nate sont toujours là... Mais elle s'en fiche. Emmah lui fait des preuves d'affection en effet, comme l'endroit où ils sont, comme le fait qu'elle lui prend la main. Elle aurait pu ne pas prendre la main à Lucas lorsqu'elle quittait l'université ou même quand elle s'avançait vers l'arbre mais elle a décidé de le faire car elle a besoin de la chaleur de Lucas... Étrangement, elle ne sait pas pourquoi elle a autant besoin de cette chaleur qui, à ce point, lui est vitale. Emmah écoute ensuite ce que Lucas lui dit, qu'il semble la connaître depuis toujours. Nouveau départ... C'est alors qu'elle réalise quelque chose. C'est avec Lucas qu'elle veut ce nouveau départ.

On peut dire qu'Emmah est une fille qui a peur de se faire confiance. Elle a peur de trop se faire confiance puis qu'à la fin, elle soit déçue. C'est pour cela qu'Elle est tant attachée au passé. Elle a peur de l'avenir mais si Lucas est avec elle pour l"avenir, elle croit pouvoir être capable d'affronter le futur. Et c'est vrai que l'avenir n'est jamais conforme à nos prévisions... Mais elle espère de tout son être qu'il le soit. Si elle ne fait rien au présent pour pouvoir faire en sorte que son futur soir meilleur, elle n'avancera pas. Elle, elle sait qu'elle est tombé sous le charme de Lucas mais serait-ce réciproque ?... Elle ne sait pas et voilà pourquoi elle n'ose point faire le premier pas. Emmah hoche positivement la tête puis regarde Lucas longtemps après qu'il lui ai remercié. Elle se mordille la lèvre inférieure et murmure à Lucas
"Maintenant que tu sais que j'aime l'aventure...", elle hausse la voix pour parler normalement...

-Je retournes quelque temps à ma patrie... Je...Je me demandais si tu voudrais venir avec moi ?...On n'a qu'à rester là que quelques semaines... En fait, j'ai envie de prendre des vacances, prendre de l'air frais de ma patrie et revenir en pleine forme. Et j'aimerais bien que tu viennes avec moi, Lucas. Même si tu ne le sais pas, tu me sauves à chaque seconde et je veux avoir l'opportunité de te sauvé aussi. Je sais que c'est déplacé de te le demander même si nous nous connaissons que depuis quelques heures mais, étrangement, je me sens comme si nous nous connaissons depuis toujours, comme tu l'as dit ! Et j'aimerais bien te partager plusieurs choses de ma vie.

Elle fixe Lucas droit dans les yeux et le regarde en souriant de façon gênée. Elle à peur de a réponse et cela se lit clairement sur son visage qui exprimait de l'interrogation ainsi que de l'inquiétude. Pourquoi de l'inquiétude?.. Elle a peur que ce qu'elle lui a demander était de trop. Mais si la réponse est non, Emmah partirait quand même sans Lucas, ce qui risque d'être probablement très dure, croyez-le ou non !

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 7 Avr - 15:54

Dans ses paroles, Lucas pouvait réellement sentir le conflit qui régnait dans son coeur, dans son âme et dans sa pensée. Emmah semblait avoir tellement de regrets dans sa vie passé, tellement de peine. A présent, tout se découvrait à lui clairement, comme s'il avait connu la vie d'Emmah depuis toujours... Et pourtant, la blondinette se battait encore avec son présent, et elle rayonne devant Lucas, la preuve n'en est que plus grande puisqu'elle maintient la main de Lucas dans la sienne tout en lui parlant dans un endroit tout aussi cher pour elle. S'il ne faisait pas attention, en ce moment même, le jeune homme pourrait se laisser aller à un élan d'amour qui le pousserait à faire une chose que lui dicterait son coeur. Tout comme elle, il avait besoin de sa chaleur, de son affection, sans pour autant la lui demander clairement, de peur de briser le début d'une histoire qui semble tellement féérique. Après tout, le mal était déjà fait, Emmah lui avait jeté un sort, Lucas était charmé par chacun de ses gestes. D'ailleurs, il se laisse faire sans mots dire, ne retirant pas sa main de la sienne.

Le futur est incertain, mais Lucas voulait aussi le passer en la compagnie d'Emmah, quelque part dans le monde, juste elle et lui. A croire que les gestes du coeur étaient plus forts que la pensée, belle et bien dominée par la raison du coeur. En effet, alors que sa main se trouvait dans celle d'Emmah, Lucas eu ce geste inconscient, mais bienveillant et doux, une sorte de caresse d'une tendresse infinie. Ainsi, la belle demoiselle aimait l'aventure, au moins, ils avaient tous deux un nouveau point commun, ce qui le fit sourire en même temps qu'il réalisait qu'il laissait sa tendresse aller envers elle. Pour sur, il était gêné mais aussi assez sincère. Son regard ne pouvait plus la quitter, aussi lorsqu'elle commence à lui expliquer qu'elle comptait retourner sur sa terre natale, Lucas ne pu se résigner à la laisser partir seule, non, désormais il voulait être avec elle pour encore mieux la connaitre. C'est pourquoi sa répondu fut assez immédiate.


"Soit, c'est une bonne idée je pense, j'aimerais bien retourner par chez moi aussi, ce voyage sera une occasion pour tous les deux de mieux nous connaitre. Et puis, disons, que maintenant que je t'ai sous la main, je ne voudrais pas te laisser t'en aller comme ça... Enfin!! Je veux dire, que je suis bien avec toi."

Le voilà qui fonçait les sourcils, il fallait vraiment que Lucas se reprenne tout de suite, sinon il serait capable de lui sauter dans les bras maintenant, et tout de suite. Avant sa réponse, le jeune homme avait pu très clairement lire de l'inquiétude sur ses traits, ainsi, surement serait elle soulageait de savoir qu'il comptait bien l'accompagner. Son regard se déposait ainsi, sur les deux mains qui ne s'étaient pas encore lâchées depuis le début et... A vrai dire, Lucas ne savait pas vraiment quoi faire, s'il devait se détacher d'elle ou non. Puis son regard se levait lentement vers elle pour à nouveau se plonger dans son regard azuré, sans gêne, ce regard était si intéressant, si vivant, et tellement chaleureux. Si ce n'était pas elle qui tombait amoureux de lui, à charge de revanche, lui tombait réellement amoureux d'elle en si peu de temps, le coup de foudre. Tout devenait incontrôlable, comme le commencement de quelque chose qu'Emmah et Lucas ne pourraient pas contrôler.


"Les Etats-Unis, ma terre... Tout est si différent ici, et je ne me suis jamais réellement senti comme chez moi... Et pourtant ma famille me rend souvent visite, mais la solitude persiste. En partant avec toi, j'aurais également la chance de ne pas avoir à faire face à mon ex-copine qui va venir étudier à Oxford. Avec toi, je pourrais reposer mon esprit et se ressourcer d'où nous venons ne peut-être que signe d'un nouveau départ!"

Un sourire, encore un, et seulement pour elle. Lui qui ne souriait jamais, Lucas offrait à Emmah plus de sourire qu'il n'en avait jamais fait à quelqu'un, excepté sa mère, c'était une preuve supplémentaire d'affection, mais plus d'amour qu'il avait pour elle. Maintenant, Lucas n'avait plus qu'à espérer que ce voyage en compagnie d'Emmah le rapprocherait d'elle de plus en plus, afin que, peut-être ils puissent avoir une histoire à eux, des lignes à écrire sur un livre. Que plus tard, on leur envie l'histoire passionnée qu'ils auraient ensemble...


"Et maintenant, tu sais que j'aimerais l'aventure en ta compagnie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mer 9 Avr - 6:09

Emmah a vécu une vie plutôt conflictuelle... Depuis la mort de sa mère, bon adoptive mais Emmah l'appelle toujours "maman", son "père" et elle se sont éloignés énormément et ce involontairement, quand même ! C'est qu'il est médecin mais qui voyage partout dans le monde pour aider de nombreuses familles défavorisées. Et en faisant ça, non seulement il fait ce qu'il aime énormément dans ce monde, aider les gens défavorisés, mais de cette façon-là il fait énormément d'argent ce qui permet à Emmah d'aller à Oxford et de bien vivre. Elle ne peut pas en vouloir pour son père d'être ainsi, aimer aider les autres.. Elle l'admire. Mais des fois, ils ne s'entendent pas sur certaines choses dont le fait des garçons qu'à fréquentée Emmah. Mais elle est certaine qu'il aimera Lucas.. quoi qu'elle et lucas n'ont rien de commencé...Peut-être seulement des signes d'affection qu'Emmah aime beaucoup, d'ailleurs ! À vrai dire..Emmah avait besoin de ces signes d'affection que Lucas rendait si subtilement mais que la jolie blondinette rend avec autant de subtilité. Emmah non plus ne veut pas gâcher quelque chose qui semble être le début d'une des plus belles histoires qui peuvent potentiellement être écrite.. Disons par Lucas? Elle avait besoin de sa main dans la sienne, elle avait besoin de cette chaleur que cette main dégageait..Mais n'allez pas penser qu'elle est tout simplement en "rebond" , c'est à dire à la recherche d'affection pour combler un vide qu'elle a en elle.. Non pas du tout. Elle commence, étrangement, a avoir de forts sentiments pour Lucas et qui sait? Tout peut arriver à Willmington.

«Le coeur a ses raisons que la raison elle-même ignore». L'auteur qui dicte ces paroles est un des auteurs les plus intelligents qui soit. Elle ignore pourquoi elle ressent ces sentiments envers Lucas mais ils sont bel et bien là et ils sont quand même très forts. Si Emmah ne fait pas ce que sa raison implore à son coeur, elle serait probablement entrain de faire quelque chose qu'elle peut soit regretter ou grandement apprécier. Mais elle se retient et se contente de garder sa main, froide de nature, dans la main de Lucas. Le Lucas qu'elle a rencontrer ce matin a céder la place à un Lucas plus doux, tendre et bienveillant. Elle aimait bien ce Lucas. Elle baisse légèrement les yeux vers ces deux mains qui sont jointes et lève les yeux vers Lucas et lui affiche un léger sourire en coin, se retenant grandement pour ne pas avoir un énorme sourire aux lèvres. Les papillons, qui étaient couchés depuis longtemps dans son ventre, se mirent à s'agiter intensément. Elle ne montre pas vraiment cette gêne envers Lucas, elle tente de rester le plus "zen" possible. Elle garde son regard fixé sur Lucas pendant qu'il lui répond immédiatement après qu'elle ai dit ses plans. Elle s'attendait à ce que Lucas lui dit qu'il ne peut pas puisqu'il a des études à continuer ou quelque chose du genre.. Mais à sa plus grande surprise, ce ne fût pas le cas ! Elle écoute sa dernière phrase de "Je ne voudrais pas te laisser t'en aller comme ça..." ce qui esquisse un sourire aux lèvres de la jolie blondinette. Elle acquiesce d'un signe de tête en souriant grandement et elle finit par se tourner face à lui mais tout en gardant sa main dans celle à Lucas. Emmah se retenais pour ne pas lui sauter au coup et le couvrir de baiser pour avoir accepté de petit "road trip"..Plutôt en avion.. ! Elle déclare, extatique...

-Alors tu serais prêt à partir..Disons ce soir ?...

Emmah veut partir rapidement avec Lucas et commencer quelque chose de nouveau, partir sur un nouveau point. Comme si nous recommencions tout du début. Elle regarde Lucas en se mordillant la lèvre inférieure. Elle pouvait l'embrasser maintenant qu'il a accepter!.. Mais elle reste quand même modeste et reste comme elle est, assise face à lui même s'il est toujours de côté. Elle, elle ne voulait pas rompre ce contact qu'ils possédaient... LEs deux mains jointes. Donc, elle ne retire pas sa main et n'a aucune intention de laisser la main à Lucas. Mais Emmah ne savait pas les sentiments de Lucas envers elle. On dirait qu'ils se connaissent depuis plusieurs années pour qu'elle soit complètement sous son charme... Son regard qui la fait fondre, ce contact de cette main si douce, ces paroles qui savent attiser cette douleur qui brûlait en elle depuis plusieurs années. C'est maintenant qu'elle sait que le coup de foudre existe. Ils sont si pareils... Qui aurait pensé qu'Emmah tomberait tant pour quelqu'un à qui ça fait maintenant quelques heures qu'elle connaît ?... Même elle en était dans une sorte d'innocence. Lucas prend encore la parole alors Emmah l'écoute avec toute son attention. Tout ce que dit Lucas, Emmah l'a sentit. Elle ne s'est jamais vraiment sentit, comme on le dit si bien, "home" ici... Son vrai "home" c'est à Willmington où se trouvent ses amis... Elle n'a pas de famille là-bas alors elle repose sur ses amis. Mais maintenant que Lucas va être avec elle, elle va reposer sur lui.


-Tu sais pourquoi je suis venue à Oxford, Lucas ?, dit alors Emmah en baissant les yeux vers la main de Lucas. Elle dépose son autre main sur les mains jointes., je suis venue ici pour Nate, mon ancien petit ami qui habite ici. Pour te dire la vérité, c'est probablement la seule fois où j'ai pensé avec mon coeur et non avec mon sens commun. Même si je peux dire que je regrettes de tout mon coeur d'être venue ici..., dit-elle avant de lever les yeux vers Lucas et en le regardant d'un regard si doux et si serein.,..je ne regrettes pas du tout car je crois que j'ai rencontré la personne qui va pouvoir me faire croire en quelque chose. Je t'ai rencontré Lucas.

Elle était sincère et vraie. Elle remarque que Lucas ne souriait pas beaucoup et là, il semble sourire sans arrêt... Ce qui provoque un sourire aux lèvres d'Emmah aussi. Peut-il lui en vouloir d'avoir peur ? Emmah a peur que Lucas soit comme les autres. En fait, elle ne le connaît pas mais en même temps, elle sait clairement qu'il n'est pas comme les autres.. Elle veut simplement qu'il lui prouve. Elle garde ses deux mains dans celle de Lucas et lui sourit grandement alors qu'elle baisse les yeux une fraction de seconde en laissant le silence régner. En fait, le vent qui caresse les feuilles d'arbres fait naître un bruit de frottement et de claquement entre les feuilles. Emmah lève les yeux et, instantanément, elle ajoute...

-Nous avons tous besoin d'une deuxième chance... Une deuxième chance avec une nouvelle personne...et une deuxième chance qui débute dans un autre pays.

Comprendrait-il ce qu'elle dit ?.. Peut-être ! Emmah n'est pas souvent claire. Enfin, elle se lève et garde sa main dans celle à Lucas. D'un signe de tête qui voulait dire "allez viens", elle attend qu'il se lève pour pouvoir s'avancer vers le capot de sa voiture. Tout en gardant la main dans celle de Lucas, elle s'allonge sur le capot avant de la voiture, son dos accoté après le pare-brise et elle met un bras derrière sa tête comme accotoir. Veut veut pas, Lucas a été entraîner sur le capot également. Elle regarde le ciel et les nuages qui s'y trouvaient. Elle sourit et tourne les yeux vers Lucas, yeux qui se plissent légèrement dû aux rayons du soleil.


-Ma mère et moi nous faisons ça quand elle était vivante. Nous allons dans un champs, nous nous assoyons sur le capot de la voiture,comme maintenant, et nous imaginons les milles et uns dessins qui s'y animent le ciel. Nous laisser aller notre imagination et nos rêves en créant des formes aux nuages qui étaient dessinées sur le ciel bleu. Juste elle et moi... Je me sentais si spéciale car nous parlions de tout et de rien... même si je n'avais que sept ans.
, elle tourne les yeux vers les nuages et sourit alors qu'elle voit la forme d'une tortue. Elle tend le bras qu'elle prenait pour accotoir et elle pointe "l'animal" en riant., Une tortue...

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mar 15 Avr - 0:29

La nature est une chose magnifique, ici, il sentait le vent, l'air pur et cette vie emplie de liberté. Tout ça, il l'avait pourtant oublié, c'était vraiment un endroit magnifique. Ici, il pourrait rester des heures à regarder le ciel, écouter le bruit des feuilles au vent. Chez lui, c'était exactement comme ça, une petite ville perdue dans la nature, où les habitants vivent très bien et sont heureux de ce qu'ils ont. Une vie simple, n'en avait-il pas toujours rêvé, simplement lui, celle qui aimerait et sa famille. Que demander de plus? La famille... C'est important et essentiel au bonheur de tout être humain... En ce sens, il pourrait comprendre le fait qu'Emmah se sente un peu triste de ne pas voir souvent son père puisque lui aussi ne voit plus sa mère et surtout, son père, même si son Oncle l'a remplacé à merveille et très facilement. Cependant, Lucas était surtout content d'être là parce qu'il était avec Emmah, et c'était tout ce qu'il voulait pour l'instant, être avec elle...

C'était amusant, puisqu'il sentait ce courant qui passait entre eux, cette sensation de se comprendre, de se compléter et surtout, de se chérir. Il n'avait jamais eu de papillons au ventre, il n'était pas stressé, en fait, Emmah lui avait jeté un sort, et lui, se laissait charmé lentement. Se perdant dans son regard, devant son sourire si magnifique. Perdre la main de la jolie blonde serait difficile, pour l'instant c'était le seul contact affectueux qu'il avait avec elle, et Lucas ne voulait surtout pas le perdre. Elle l'amusait, c'était une fille vivante, artistique et tellement gracieuse, comme si en sa présence, tous les problèmes disparaissaient... Alors qu'elle lui demandait s'il était d'accord pour partir dès ce soir, elle pourrait aperçevoir un hochement de tête immédiat accompagné d'un sourire. Oh que oui il était partant! Tout comme elle, Lucas n'attendait qu'un nouveau départ, mais un nouveau départ en sa compagnie, puisqu'à présent elle était la seule à faire bruler l'amour résidant dans son coeur, cette passion renaissant comme un phénix simplement pour elle... simplement pour qu'ils se donnent une chance.


"C'est vrai, nous avons tous besoin d'une deuxième chance, on fait tous des erreurs et la personne de notre vie, l'âme soeur, ne se trouve pas à tous les coins de rues, on peut même la croise sans le savoir... Toujours est-il que tu as simplement suivis ton coeur pour retrouver Nate, et je trouve ça tellement beau. Parfois, il est préférable d'agir, plus tard, on pourrait regretter de ne pas avoir fait ce l'on hésitait à faire. Mais toi, tu n'as pas hésité, ce qui montre ton courage."

Alors qu'il l'écoutait, se perdant sur ses lèvres qui laissaient s'échapper des phrases, Emmah l'invitait à se lever. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il se contentait d'appliquer et de la suivre, content qu'elle ne se détache pas de sa main. Suite à cela, elle s'allongeait sur le capot de la voiture, ce qui le fit sourire et c'est avec amusent qu'il vint se coucher à ses côtés avec un sourire encore plus attendri, sans vraiment le montrer, laissant ses émotions s'échapper totalement. C'est vrai qu'avec elle, tout est clair, et Lucas ne se cache pas, non il ne montre plus se visage si froid, indifférent et fier, mais une toute autre forme de fierté. De la joie, de l'amour et de la douceur, là était son vrai visage. De plus, ce qu'Emmah lui avait dit le touchait vraiment, elle était parfaitement sincère et ça il le voyait clairement. C'est sans doute ce qui le rendait totalement dingue d'elle, le conduisant à ne plus réfléchir à sa façon de cacher sa gentillesse.

"C'est vrai que les nuages sont tellement captivants, c'est comme le feu, une fois qu'on y pose les yeux, on arrive plus à s'en détacher, et l'on peut même s'endormir en les suivants du regard. ce nuage que tu décris comme une tortue, c'est vrai qu'il y ressemble mais j'aurais plutôt pensé a une belette."

Se prêtant au jeu, il pointait à son tour un nuage avec un sourire d'enfant en lui expliquant qu'il trouvait que celui-là ressemblait à un poisson rouge, ce qui en soi, était totalement ridicule. Lucas lui disait aussi que sa mère parut être une personne géniale et très humaine, un peu comme la sienne qui s'était occupé de lui corps et âme. A nouveau, une légère caresse se faisait sur la main d'Emmah, se laissant aller à sa tendresse sans s'en rendre compte alors qu'il dialoguait avec elle. C'est alors qu'il perdit son sourire, son visage devenant beaucoup plus sérieux mais toujours aussi doux, laissant s'échapper quelques mots de ses lèvres, traduisant le fait qu'elle était un tout nouvel espoir pour lui, qu'elle était son nouveau départ, croire en ce nouveau départ.

"Ecoute ce que je vais te chanter, c'est une chanson que j'aime tout particulièrement car je la trouve vraiment magnifique. I found peace when i'm confuse, I found hope when I let down, not in me... In you, It's in you. C'est une magnifique chanson je trouve, tellement touchante."


Sa voix avait résonné dans l'air comme une complainte douce et planant dans les nuées. Une voix qui envoutait tout simplement parce que ses véritables sentiments étaient passés dans sa voix. Tout ça parce qu'il était avec elle, ici et maintenant. Son sourire revint se poser sur ses lèvres lorsqu'il pensa que maintenant son voyage débutait avec elle, et que son temps, il n'allait le passer seulement qu'avec elle.

"J'ai hate de voir ta ville."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Ven 18 Avr - 3:29

La famille... Avant la mort de sa mère, Emmah, son père et sa mère passaient de longues journées à faire des sorties. Ne serais-ce qu'aller à la crémerie, prendre une glace ou bien aller en voyage, ils étaient proche et ils passaient des moments magiques ensemble. Depuis que Anna, la mère à Emmah, est morte, elle et son père se sont drôlement éloignés. Alors elle aimerait vivre une vie accompagnée de l'homme qu'elle aime et de sa petite famille... Qui ne voudrait pas ça? Mais elle a été brisée et ce depuis longtemps... Depuis que Anna est morte. Mais elle ne pensait plus à cette douleur existentielle dans son corps qui ne cesse de s'accroître... Elle ne pensait plus à Tyler qui lui a terriblement fait mal en la quittant pendant ces quatre semaines... Elle ne pense plus à Nate avec qui ils se sont laissés si amèrement. Non... Elle pense à cette sensation de..Joie. Oui...Cette sensation de joie quelle a longtemps laisser mourir en elle et que seul Lucas a été capable de ranimer. Ce sentiment de joie qui a été empiété par le sentiment de mélancolie mais qui, rapidement, est revenue la seconde où Emmah a rencontré Lucas. Ce sentiment de joie qu'elle avait totalement oublié.

C'est drôle car Emmah pense que c'est Lucas qui lui a jeté un sort et elle le laisser aller, le laisser jeter ce sort qu'elle veut absolument garder puisqu'elle en a besoin. Elle a besoin de Lucas. Certains peuvent penser plusieurs choses d'Emmah puisqu'elle fréquente Tyler, elle a encore des sentiments pour Nate et elle développe de forts sentiments pour Lucas. Mais Tyler et elle ne se parlent plus, Nate... Elle a une ferme intention qu'il ne la veut plus et Lucas est ce garçon parfait.. .Le garçon qu'Emmah avait toujours rêvé et il était là... À côté d'elle dans ce champs, lui tenant la main... Sa main était le seul contact qu'elle avait avec lui et elle ne voulait absolument pas perdre e contact... Mëme qu'elle serrait la main de Lucas encore plus pour ne pas lui montrer qu'elle veut le lacher. En quelque sorte, en gardant sa main dans celle de Lucas sa voulait signifier l'amour qu'elle a pour lui, qu'elle ne le lâchera pas. Jamais elle va lâcher Lucas. Le soleil caresait leur peau de ses rayons doux et chaleureux. Ces rayons qui réchauffent Emmah et Lucas. Pour rafraîchir, ce doux vent qui provient de l'ouest mais qui tape leur visage puisqu'ils sont à l'ouest de la ville. Elle écoute Lucas en tournant ses yeux océaniques sur lui et en souriant. Elle est certaine maintenant. C'est avec Lucas qu'elle veut commencer son nouveau départ et c'est avec lui qu'elle veut tout.


-Un non c'est toujours mieux qu'un "avoir su...". J'ai fait ce que j'ai pu et il ne veut pas de moi. Et c'est correcte! Je suis prête à continuer ma vie avec une nouvelle personne et je sais qu'avec toi à mes côtés, tout va bien aller... Tu es toujours entrain de me sauver, Lucas. Tu ne peux peut-être pas le savoir maintenant car tu juges peut-être que tu ne fais rien de spécial mais en étant avec moi maintenant et en quittant Oxford pour retourner à Willimington quelque temps avec moi... Tu es entrain de me sauver.

Elle le regarde avec une douceur infinie. Elle était sincère dans tout ce qu'elle disait à Lucas. Si elle se laissait aller à la tentation, elle serait probablement entrain de l'embrasser maintenant. Mais elle a peur. Elle préfère attendre au lieu d'accélérer les choses. Maintenant, tous les deux assis sur le capot de la voiture, elle regarde Lucas longtemps après avoir parler et quand celui-ci lui répond elle le fixe. Elle adore le sourire à Lucas.. Elle le trouve si sincère et si beau... Elle ne veut pas qu'il cache son sourire puisque c'Est justement son sourire qui anime celui à Emmah. Elle regarde le ciel et essai de voir où se trouve la belette de Lucas. Elle éclate de rire en la pointant et en hochant positivement la tête.


-Oh oui!...Je crois que c'est plus une belette qu'une tortue !.. Tu as raison !


Dit-elle en riant aux éclats. Un poisson rouge? Mais c'est absurde!.. c'est ce qui fait rire Emmah encore plus. Finalement après s'être calmé ,elle regarde Lucas et l'écoute parler de Anna. Elle lui sourit gentiment puis en hochant la tête positivement. Elle répond à Lucas qu'il est son nouveau départ aussi et qu'elle croit en plusieurs choses maintenant qu'il est là, avec elle. Il commence à chanter une chanson qu'elle connaît et, se laissant emporter un peu, elle chante avec Lucas.

-... I found hope when i'm let down, not in me... In you, it's in you.. Elle est vraiment touchante et... Étrangement, elle caractérise beaucoup de choses entre toi et moi.

Toujours allongés sur le capot de la voiture, Emmah regarde Lucas droit dans les yeux et se laisse emporter par sa voix, ses yeux, son regard qui a su lui toucher. Elle se laisse emporter par la douceur de sa main ,qu'elle caresse avec délicatesse. Elle se laisse emporter par ce sourire qui donne naissance à un sourire aux fines lèvres de la blondinette. Elle se laisse emporter par cette voix si douce... Elle veut Lucas. Personne d'autre que Lucas. Le premier qui a su réveillé un tel sentiment en elle. Un sentiment d'amour mais à un tout autre niveau. Le vrai amour.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 21 Avr - 20:33

Immobilisé sur le capeau de la voiture, Lucas était d'un calme incroyable, observant dans le plus profond silence les nuages en compagnie d'Emmah qui en même temps, lui comptait sa vie. Après tout, que pouvait il espérer de mieux pour le moment, à part être encore plus proche d'elle qu'il l'était à cet instant. Le temps semblait s'être arrêté, enfin, il semblait toujours être arrêté pour Lucas lorsqu'il était en compagnie d'Emmah. Lorsqu'elle resserra l'étreinte de sa main sur la sienne, le jeune comprit ce qui les unissaient à ce moment précit... C'est aussi ce qui le ramena à la réalité présente. Ce sourire si doux sur ses lèvres ne disparaissait plus, un peu comme s'il avait toujours été là, attendant de pouvoir se révéler à "la" personne. Lucas répondait à l'amour d'Emmah en lui montrant qu'il ne la quittait pas, laissant la douce étreinte de la Blondinette se faire sur sa main, tandis que son regard noisette la fixait intensément. Dans ses pensées, Lucas se voyait déjà en train de la tenir dans ses bras, un désir, une passion des plus brûlantes dans sa poitrine.

Il y avait tellement de sous-entendus lorsqu'elle lui parlait, comme quoi il l'a sauvée chaque instant, et lui, ça ne faisait que lui donner un peu plus envie de l'enlacer tout de suite et maintenant sans même réfléchir. C'était extrêmement dur de tenir en place à cet instant, et pourtant, Lucas arrivait à tenir. Et pourtant, il craquait un instant, venant déposer un baiser sur sa joue, lui expliquant que c'était une façon pour lui de l'avoir amené ici, oui ici, où il prenait un tout nouveau départ. Le ciel est une jungle, un zoo, on peut y trouver tous les animaux existant si l'on a assez d'imagination. Lucas en avait beaucoup, après tout, il était écrivain n'es pas... Lui n'en manquait pas. Il imaginait déjà son prochain livre parlant d'une "Comet". A présent, le beau blond ne craignait plus le futur, tout simplement parce qu'il savait qu'il le passerait avec Emmah, et personne d'autre, et qu'elle était cette personne, oui la personne qui lui permettrait de vivre...


"Tu as raison, cette chanson signifie beaucoup de choses pour nous... De plus, tu chantes bien Emmah, c'est agréable de t'entendre, pas comme quand moi je chante."


Il se mettait à rire de sa propre bêtise, rire de soi était signe de bien être, d'assumer ce que l'on était et de ne pas craindre. De plus, le poisson rouge dans le ciel semblait réellement amuser Emmah, alors tous les deux, pouvaient rire ensemble à ce moment là, avec la plus grande joie. L'absurdité fait partie même de l'homme, et ça, Lucas l'avait accepté depuis longtemps dans ce monde cruel. C'est à ce moment qu'Emmah parlait à nouveau de sa mère, lui l'écoutant avec toujours autant d'attention. Les caresses qu'elle lui donne, lui sont rendus avec une tendresse infinie et un dévouement hors du commun. Sans doute n'avait il jamais été aussi proche d'une femme qu'à cet instant? Enfin... Lucas essayait de se contrôler pour ne pas totalement tomber sous son charme pour l'instant, ce qui était déjà une tâche bien difficile.


"Que dirais tu qu'on entame ce voyage maintenant? J'ai envie de découvrir ton monde, d'y entrer... Qui sait peut-être qu'il me rappelera bien des choses."


Bien entendu, l'écrivain attendait qu'Emmah se lève pour en faire de même, couché sur le capeau avec elle, épaule contre épaule, leurs têtes étaient si proches l'une de l'autre... Quelle torture... A vrai dire, tout ce qu'il le retenait à présent, c'était les sentiments qu'elle pouvait encore avoir pour Tyler ou Nate, c'était bien la raison pour laquelle il ne se laissait pas simplement aller à elle. Son autre main venait se poser sur les leurs comme pour montrer à Emmah à quel point il était attaché à elle sans pour autant se permettre de la brusquer dans ses relations pour l'instant. Tout ce qu'il espérait, c'est qu'elle viendrait naturellement à lui. Comment lui expliquer qu'il se sentait si froid, si seul, lorsqu'elle n'était pas là pour lui, et surtout avec lui. Ne serais que parler, ou être avec elle, lui suffisait, comme une salvation, la complainte qu'il chantait solitairement il y a des années s'était terminée ici, avec elle. Sa vie prenait un nouveau sens en sa compagnie.

"Je suis heureux, d'être avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 1 Mai - 0:32

Emmah regarde Lucas quand celui-ci lui demande de partir maintenant et de découvrir son monde. Honnêtement, elle ressentais plusieurs émotions mélangées. Premièrement, la peur. Elle avait peur que Lucas trouve le monde à Emmah trop lugubre et solitaire.. C'est vrai que bon, elle n'est pas la fille la plus heureuse au monde et ce, faut remercier les deux garçons qui lui courent après et la mort de deux de ses proches. Sans oublier le fait que son père n'est jamais présent pour elle et qu'elle est tellement loin des gens qui sont ses véritables amis. Mais elle sait qu'une fois a Willmingon, ses amis ne seront pas présent puisqu'ils sont dans diverses universités un peu partout dans le monde. Un veut devenir comptable dans un certain pays, l'autre veut voyager avec son band, l'autre veut voir le monde... Pas comme elle qui est allée à un endroit pour rejoindre un garçon qu'elle aimait. Quand elle y pense, elle regrette d'être venue à Oxford... Mais en même temps non... Elle n'aurait jamais rencontré Lucas, sinon. Deuxième émotion, l'excitation. Elle était excitée de sortir et de montrer sa belle patrie à Lucas. Elle veut tout partager avec lui..Tout! Elle veut lui montrer les petits coins où elle avait les plus beaux souvenirs et les plus mauvais. Elle veut lui montrer sa maison, sa chambre.. Sortir ensemble dans plusieurs places. Elle avait hâte de voir sa réaction et elle avait simplement envie de partager sa vie avec lui, quoi! Lucas a sû déclencher quelque chose en Emmah que personne n'a sue lui déclancher avant. L'espoir. L'espoir d'un beau lendemain. L'espoir que tout ira bien. L'espoir qu'elle ira bien. Grâce à lui, la vie n'est plus un monstre mais bien un chemin où chacun est pour soi... Sauf pour elle et la façon dont elle se soucie de Lucas. Pas seulement car c'est son ami... Mais parce qu'elle est bien à ses côtés. Qu'à chaque fois qu'elle plonge son regard dans les beaux yeux de Lucas, elle sait ce que c'est que la définition de la phrase : aimer sans limites.

Finalement, ils se mettent en route vers l'aéroport. Pas besoin d'emmener vêtements ou quoi que ce soit, Emmah a tout ça chez elle et ils pourront aller magasiner. Pour le trajet jusqu'à l'aéroport, elle laisse Lucas conduire [Désolé de faire ton action =S]. Elle le laisse conduire pour pouvoir faire une seule chose : se pencher délicatement vers lui et porter sa tête dans le creux de l'épaule à Lucas. Maintenant, elle est tellement bien. Elle sourie alors que le vent lui caresse avec délicatesse son visage doux et harmonieux. Ses boucles volent légèrement au caresses du vent. La jeune femme lève les yeux vers Lucas et lui sourit puis reporte son regard vers l'avant... Vers la route. Elle oublie Tyler. Elle oublie Nathaniel... Elle oublis ses problèmes. Plusieurs minutes de route, ils sont alors à l'aéroport. C'est pratique d'avoir un père voyageur, un jet prié les attends. En fait, Emmah l'a déjà réservé depuis un bout mais elle n'a jamais eu le courage de quitter alors Lucas lui a donner ce courage en lui demandant d'entamer le voyage maintenant. Elle n'a pas répondu au "Je suis heureux d'être avec toi" de Lucas. Elle attend au bon moment pour lui répondre. Après avoir embarqué dans le jet privé, ils sont maintenant dans les airs. Emmah regarde par la fenêtre et voit Oxford devenir de plus en plus petit... Maintenant elle ne voit que des carreaux de terre, elle tourne les yeux vers Lucas qui se trouve à ses côtés. Elle lui sourit puis, encore une fois, elle dépose sa tête sur l'épaule de son nouvel ami et elle ferme les yeux. Maintenant c'est le bon moment de répondre.


-Je suis heureuse d'être avec toi aussi, Lucas. Merci de me sauver...

Elle sourit en ouvrant les yeux. C'est compliquer à expliquer, les sentiments d'Emmah. Peut-elle dire qu'elle est réellement amoureuse de Lucas alors qu'elle ne le connaît que depuis des heures? Ou serais-ce un peu accélérer les choses? Non. Elle sait que ses sentiments pour Lucas sont vrais... Ce qui la retient c'est sans doute le fait qu'elle n'a aucune idée des sentiments à Lucas envers elle. Après avoir dit ce qu'elle venait de dire à Lucas, elle s'endort sur son épaule, collée contre lui. Les voyages ont toujours sû endormir Emmah... Et le fait que ce soit Lucas qui soit là, sur lequel elle dort, ça la rend heureuse. Sept heures. Le vol dure sept heures. Emmah dormait pendant trois heures et elle se réveilla, parla longtemps avec Lucas le temps que le capitaine prend l'intercom.


"Excusez-moi, mademoiselle Johnson. Nous sommes arrivés à Willmington. Votre voiture vous attend à l'extérieur. Quand vous voulez retourner à Oxford, vous pouvez me contacter. Bienvenue à Willmington monsieur Greyson, amusez-vous bien."

Emmah sourit et défait la ceinture qu'elle avait autour des hanches. Après avoir saluer les hôtesses, elle prend la main à Lucas et va rapidement vers la voiture qui leur attend à l'extérieur. La belle comète noire. Cette fois, sans gêne, elle entrelace ses doigts entre ceux de Lucas.. Comme le font les amoureux. S'il retire sa main, c'est qu'il ne sera pas intéressé... Sinon, c'est qu'il l'est!... Bon, dans la théorie d'Emmah. Juste ce contact affectueux montre à Lucas qu'il intéresse énormément la jeune bouclée et qu'elle veut recommencer à zéro avec lui. Une fois dans la voiture, elle va au côté conducteur mais sans lâcher la main à Lucas. Destination: la maison des Johnson. Elle regarde Lucas puis lui sourit. Voilà qu'après plusieurs minutes, ils sont arrivés à l'énorme maison des Johson. Elle sort de sa voiture et, s'avance rapidement vers la porte de la maison afin de l'ouvrir en attendant Lucas.

-C'est ici que nous allons rester. Bienvenue chez moi, Luke!


"Luke"... Ouais, un nom affectif qu'elle lui a donné. Elle monte rapidement à sa chambre et elle l'ouvre. La chambre à Emmah était couverte de vieux albums. Dans le garde-robe se trouvait tout ces précieuses trophées Allant de 1960 à ce jour. Le mur à la droite de la porte est couvert d'une énorme photographie qu'elle a envoyé pour faire agrandir où se trouve une foule avec des visages dont un seul était entouré d'un cercle et colorié en blanc et où il y avait un cercle qui ne fini jamais. Sur cette photographie était écrit des chiffres. 6,470,818,671. Enfin, sur les murs il y avait de nombreux dessins et sans oublier le "They Are Not You" au dessus de son lit. Son monde est pour Lucas à découvrir. Elle dépose son sac et se tourne vers Lucas et s'approche lentement afin de se mettre sur le bout des pieds pour déposer ses deux fines lèvres sur la joue du jeune homme en un délicat mais si doux baiser. Un baiser qui reflète même pas 1% de ce que la jeune blondinette ressent pour le jeune homme.

-Merci d'être venu avec moi, Luke. Bienvenue dans mon monde!! Tu peux ehm... Soit dormir ici ou dans le lit à mon père... La nuit va tomber bientôt. À moins que tu veux explorer les alentours ?

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 12 Mai - 23:26

Le voilà qui venait à peine de finir de parler que la demoiselle semblait être animée d'une énergie toute nouvelle, comme-ci de petites lueurs brillaient dans ses yeux, de l'excitation? Surement pensait-il, en tout cas Emmah n'était pas décidée à passer par leurs domiciles pour prendre des affaires. A première vue, Lucas était surpris mais finalement un sourire amusé vint naître sur ses lèvres, après tout le jeune homme faisait confiance à la jolie blonde en ce qui concernait le côté vestimentaire. Ainsi tous deux s'installaient dans la voiture, Emmah conduisit quelques instants avant de demander à Lucas de prendre le volant, il accepta sans discuter, sans doute avait-elle à faire, pour sa part conduire ne le dérangeait pas, il aimait ça. Soudain, il put sentir la tête d'Emmah se poser dans le creux de son épaule, un léger frisson parcourra son corps, son coeur battait plus fort, son regard noisette se posant sur elle. Il a beau dire, il se sent tout aussi bien qu'elle, gardant tout de même le regard sur la route étant de nature prudente, pouvant sentir le regard de la Blondinette sur lui. Emmah lui offrit un sourire, auquel il répondit avec une grande tendresse, venant passer son bras sur ses épaules, comme pour la garder contre lui mais aussi la protéger. L'aéroport était en vu, comme à son habitude, ses sourcils se fronçaient légèrement, une barrière s'ouvrait pour les laisser entrer dans le parking, parking dans lequel il se garrait tranquillement. Maintenant, il suit Emmah, celle-ci le menant au-devant d'un magnifique Jet Privé qui semblait les attendre depuis toujours, ce qui le fit rire gentiment. Elle pénètre dans le Jet et il la suit de près, ne voulant pas la perdre, tous deux s'asseyaient côte à côte, Lucas aussi observait Oxford devenir de plus en plus petite. A nouveau, elle déposait sa tête sur l'épaule de Lucas, raison pour laquelle il cessa de regarder à travers le hublot pour la regarder elle. Sa phrase dans ce contexte le laissa totalement rêveur.

Doucement, la belle s'endormait sur son épaule, lui ne s'endormait pas, préférant l'observer pendant ces quelques heures. Le jeune écrivain pouvait sentir cette forte sensation qui les unissaient tous les deux à ce moment là. Comment en être sur? A travers les heures, Emmah semblait se coller à lui en peu plus à chaque instant, lui la tenant dans ses bras pour qu'elle ait un sommeil confortable, et apparemment, c'était le cas. Ce fut au bout de la troisième heure que la demoiselle s'éveillait dans ses bras, la libérant petit à petit de l'étreinte pour la laisser bouger et s'étirer. Les voilà qui entamaient une longue discussion, parlant de tout et de rien, apprenant à mieux se connaitre à travers les heures, et une journée entière de discussion, ça aide bien. Des rires, des silences, quoi qu'il en soit, tous deux savaient ce que traduisait chacune e leur mimique, comme s'ils n'avaient pas besoin de se parler pour se comprendre. La voix du pilote du Jet s'éleva à travers l'interphone, ainsi ils étaient déjà arrivés, la traversée avait été rapide en fin de compte, ou peut-être que ses pensées pour Emmah avait occupées son esprit tout ce temps, le privant d'une quelconque idée du temps.


"Merci Capitaine, au plaisir et profitez vous aussi de votre chez vous."

Le voilà qui avait à peine eu le temps de remercier le Capitaine, les hôtesses qu'Emmah attrapait sa main avec douceur pour l'entraîner avec hâte vers l'extérieur du Jet, la lumière du jour était belle, un tout autre paysage, oui c'était beau, inspirant des descriptions pour son futur livre. Son regard se posait ensuite sur le véhicule qui allait leur servir de transport, la Comète Noire... Lucas restait sans voix, signe du destin? Comment le comprendre? Aspiré dans un tout autre monde, de nombreuses questions venaient traverser son esprit avant que les doigts de la Belle viennent se mêler aux siens, le ramenant à la réalité. Les doigts entrelacés avec Emmah, devait-il l'entendre comme il le désirait depuis le début de la journée? Eprouvait-elle ce fort sentiment qui brûlait dans son coeur? Il se laisse donc aller vers la voiture, pour s'assoir à côté d'elle une nouvelle fois, non il n'allait pas retirer sa main ou autre, que lui fallait-il de plus? Elle pouvait bel et bien comprendre qu'il était fortement charmé par Emmah. Des sourires échangés tandis que la route défile, main dans la main, le moteur s'arrête enfin, les voilà chez elle: la maison Johnson. Quelle belle demeure. Bien plus lent que la demoiselle, déjà à la porte pour l'ouvrir, lui laisse encore son regard évasif se balader sur les murs de cette maison. Elle venait de l'appeler "Luke", il l'avait bien entendu, déposant ses orbes noisettes sur elle avec une mimique amusée avant de la rejoindre.

La Demoiselle lui montre sa chambre, elle est décorée, tellement de choses ornes les murs qu'il ne sait pas où donner de la tête, commençant à tourner dans la pièce pour analyser chacune de ses oeuvres, un sourire au coin des lèvres. Oh non, ce sourire n'était pas moqueur mais au contraire assez impressionné, tout comme lui, elle était artiste. Son regard s'attarda sur ses dessins nombreux, puis sur cette photographie qui l'intriguait, lisant ce qui y était écrit, tout à fait d'accord avec les inscriptions. Son regard se laissa aller sur les dessins des murs, c'était beau et très personnalisé, et ça, Lucas aimait. Il entend Emmah poser son sac et s'approcher de lui, et alors qu'il se retourne, la Blondinette sur la pointe des pieds, dépose un doux baiser sur sa joue, le paralysant totalement pendant quelques instants. Elle voulait faire exploser son coeur? Non pas de peur, mais d'amour. Il écoute alors comme à son habitude attentivement ce qu'elle a à lui dire, lui souriant à nouveau.


"Tu n'as pas à me remercier. Disons que le voyage m'a fatigué, j'ai été bête de ne pas m'endormir comme toi pendant le voyage. Ou dormir? Je ne sais pas trop... Je suis là pour toi alors... Je pense que je vais dormir ici, le lit de ton père ne me tente pas trop! On s'amusera plus ici."

Il ne plaisantait pas, Lucas était tout ce qu'il y avait de plus sérieux, un clin d'oeil, et à son tour il venait la remercier de l'avoir amené ici, déposant un baiser sur son front. Un baiser très tendre, très doux et surtout très affectueux. Emmah pourrait par là comprendre à quel point il semble attiré par elle. Par la suite, l'écrivain se laisse tomber sur le lit d'Emmah, c'était bon d'être allongé! Son regard pouvait donc voyager sur les murs et se perdre dans le monde de la belle blonde qu'il commençait à peine à découvrir, mais il n'en avait pas peur, bien au contraire, il voulait en apprendre plus. Puis son regard se posait sur Emmah, ne pouvant s'empêcher de la dévorer du regard, elle était magnifique, et son attirance pour elle n'arrivait plus à être cachée dans son regard. Bien sur son caractère spécial l'empêchait de faire le premier pas avec elle, bien qu'à cet instant, il lui offrit un sourire d'une beauté rare et d'une grande sincérité.

"Ta chambre est très belle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mer 14 Mai - 16:39

Nous sommes à Willmington. Température : 24 degrés. Le soleil commençait très paresseusement à faire ses adieu à l'humanité, le temps d'une nuit, et se préparant à laisser la place à son collègue, la lune. Son automobile noire les attendait avec patience à l'extérieur de l'aéroport de Willmington. Une comète. Elle remarque la réaction de Lucas à la vue de cette voiture. Le destin serait probablement le terme idéal pour caractériser ce moment. Lui qui parlait d'une comète... Enfin, qui pensait à une comète. Comment expliquer ce sentiment si étrange alors que nous ne savons pas ce que c'est? Alors Emmah a beaucoup de problème à expliquer ce sentiment qu'elle sent alors qu'elle prend la main à Lucas et non seulement ça, elle entrelace ses doigts, comme les couples le font. Elle veut tellement se rapprocher de Lucas, tellement qu'elle se laisse emporter par ses désirs auxquels elle ne regrette pas. Éprouvait-elle vraiment ce sentiment si puissant qui brûlait dans son coeur? La réponse est oui. Elle tente de le montrer le plus subtilement possible puisque en cas contraire, elle se serait laisser aller par ses envies et cela causerait probablement une tournure de situation des plus intenses. Les mains entrelacés, les yeux sur la route, la jeune blondinette ne pouvait pas vraiment conduire sans avoir ce sourire de bien-être animé à ses lèvres. Lèvres qui ont goûté tant de larmes et de tristesse. Oui, elle comprenait que Lucas est charmé par elle, elle espère qu'il comprend que c'est réciproque et encore plus pour sa part. Par contre, elle ne veut pas que Lucas pense que c'est juste un moyen d'être avec quelqu'un puisqu'elle est peinée. Emmah ne pense plus à Nate ni à Tyler en compagnie de Lucas. La seule chose qui occupe son attention et sa pensée est le jeune châtain qui est assis à côté d'elle et a qui elle serre la main. La maison familiale... Elle était tout autant jolie de l'extérieur qu'à l'intérieur. L'extérieur était fait de deux couleurs. La brique, et le blanc. Deux belles colones blanches accueillent chaleureusement les deux jeunes adultes alors que la porte s'ouvre lentement, laissant parole à un grincement. Une fois entrés, Lucas peut voir qu'à sa droite se trouve un énorme salon, droit devant c'est la cuisine et à sa gauche un mur avec un miroir. Un long escalier mène de la porte aux chambres, donc la chambre à notre jeune blonde.

Toutes les choses sur les murs ont une signification. De la femme sur le mur avec le carré au niveau de la poitrine qui donne place à un ciel, aux personnes avec les chiffres sur le mur. D'ailleurs, elle regarde la photographie et elle sourit puisqu'elle repense à la source de ces chiffres et se remémore ce que sa mère lui disait. Il n'y a qu'une seule personne pour nous. Les dessins sont tous fait par elle et ils avaient tus une signification. De plus, tout ses disques de musique étaient là. Non non, pas des CD, des vieux disques de musique allant des années 60 au plus tard. Elle les a classé en ordre alphabétique d'artiste et il y en a au dessus de 500. Donc, la jeune blondinette a déposé son sac et s'est avancé vers Lucas pour le remercier et pour ponctuer ce remerciement, elle lui dépose un baiser des plus tendres et des plus doux sur sa joue. Un simple petit baiser qui montrait son affection restreinte... Si elle se laissait aller, elle n'aurait pas choisi la joue comme lieu où elle lui donnera un baiser. Par contre, pour l'instant, elle préfère rester comme ça, délicate et restreinte puisqu'elle a peur.. Même avec ces démonstrations affectives que Lucas lui donne, elle a peur. Pour la première fois, elle a peur de perdre quelqu'un à un degré vraiment élevé. Elle en est si amoureuse qu'elle en perd pratiquement ses sens et sa raison. À son tour, elle l'écoute et elle sourit mais un sourire plutôt amusé cette fois-ci. Non seulement ils allaient dormir DANS LE MÊME LIT mais bien le "on s'amusera plus ici." de Lucas inspirait beaucoup d'idées pas trop saines à Emmah. Bon, il y a quand même la limite du raisonnable mais on s'amuse. Par contre, serait-ce seulement de l'amusement? Ou autre chose?


-Je crois que ce soir on va s'amuser beaucoup ici.. Crois-moi!


Elle souriait mais ce n'était pas un sourire qui émanait de la plaisanterie. En fait, Emmah aussi était très sérieuse. Un baiser sur son front déposé par Lucas, elle sourit tendrement et le suit sur le lit, s'allongeant sur le ventre et le regardant. Elle comprend à quel point elle est attirée par Lucas et elle espère qu'il comprends aussi à quel point elle est attirée par lui. Elle laisse Lucas regarder avec intérêt sa chambre alors qu'un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle se tourne alors sur le ventre et regarde son plafond ainsi que ses murs et tente d'expliquer à Lucas. Alors qu'elle ouvre la bouche pour parler, elle se fait couper par ce sourire de toute beauté de la part de Lucas.. Un sourire qui fait fondre chaque partie du corps de la jeune blonde. Elle se mord la lèvre inférieur et lui sourit alors qu'il lui dit que sa chambre est très belle. Un sourire qui était mélangé au bonheur, à l'effet que le sourire à Lucas lui a procuré et à l'amour qu'elle a pour lui. Elle le regarde longtemps avant de s'approcher tranquillement de son visage vraiment tranquillement. Elle sait bien qu'il ne pourrait faire le premier pas en ce qui concerne une plus grosse démonstration de leur amour mais elle ose faire le premier pas. Elle ferme les yeux alors qu'elle dépose, aussi délicatement que possible, ses lèvres sur celle à Lucas en un baiser des plus affectueux mais des plus délicat également. S'étant replacée sur le ventre, elle prolonge ce baiser pendant quelques secondes et finalement elle retire ses lèvres fines et regarde Lucas droit dans les yeux.

-Je ne pouvais plus attendre...

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mer 14 Mai - 23:44

La description de la maison, ou du moins, l'image qu'il en avait devenait de plus en plus claire alors qu'il laissait ses yeux vagabonder sur chacun des murs, chacune des images, chacune des photos, en fait, Lucas faisait attention à tous les détails. En revanche, il n'y avait pas de toute, la maison était magnifique, il lui trouvait un certain charme et une certaine chaleur bien que peu de gens semblent y vivre à l'année. Son sourire n'avait donc pas disparu, lorsqu'il traversa cette maison remplie d'une histoire assez... agitée pour la jeune fille. A travers tous ses dessins, Lucas pouvait ressentir ce désir de trouver LA personne, l'amour de sa vie lui permettant de ne plus ressentir cet incroyable sentiment de solitude et de tristesse présent dans son coeur. Alors qu'il s'était laissé tomber sur le lit pour se poser tandis que le soleil disparaissait seconde après seconde derrière les montagnes de ce beau pays. Tout d'abord couchée sur le ventre, Emmah adopta la même position que lui pour lui expliquer, lui raconter tout ce que représentaient tel ou tel objet. Comme à son habitude, Lucas écoutait avec attention chacun de ses dires.

Etrangement, se laissant aller à cet enthousiasme général, Lucas ne sentit pas la Belle s'approcher de lui furtivement afin de déposer ses lèvres sur les siennes dans un premier temps. Par la suite, elle prolongea le baiser avec un peu plus de confiance, lui semblait se laisser faire. Emmah avait fait le premier pas, elle lui avait donné la chance de faire naître un couple magnifique. Bien sur, Lucas ne croyait pas qu'elle soit encore attachée à ses deux ex, pourquoi? Simplement par l'amour qui était passé par se premier baiser. S'éloignant légèrement de lui, elle plongea son regard dans le sien, et Lucas en fit de même, laissant son regard noisette se noyer dans le regard azuré d'Emmah. Il voulait le lui dire, à ce moment, à quel point elle était belle, un sourire amoureux s'étira de ses lèvres, traduisant parfaitement ce qu'il pensait de la Blondinette. Immobile, durant quelques instant, un simple et bel échange de regard se faisait dans cette pièce. Avec une grande douceur, sa main vint se poser sur sa joue, la caressant avec tendresse et affection du pouce. Venant coller son front contre celui d'Emmah, nez à nez avec elle, c'est lui qui vint chercher un baiser plus avancé que celui de la jeune fille au premier abord. Elle avait fait le premier pas, lui ferait le second.


"Ca tombe bien... Parce que moi non plus."

Dit-il en retirant ses lèvres de celles de son nouvel amour, venant s'emparer d'elle en la serrant doucement dans ses bras. Après tout, Lucas avait simplement besoin d'elle depuis le tout premier regard. Et, elle pourrait sentir avec certitude ce fort sentiment qu'il éprouvait pour elle, de la façon par laquelle il l'avait embrassée, de la façon dont il la carressait entre ses bras. Pour lui faire des calins, il lui en faisait, des plus affectifs, des plus tendres, et des plus sincères. Chacun de ses mouvements représentaient directement ce qu'il éprouvait pour elle, comme une passion qu'il ne pouvait plus cacher. Alors qu'il l'avait positionné sur lui, sa main passait dans son dos, le remontant pour arriver à sa nuque, remontant pour que sa main se trouve dans la chevelure dorée de la miss. Il lui souriait très affectueusement à cet instant. Contre lui, elle pourrait sentir les battements de son corps, et surtout à quel point il était agréable de se trouver contre lui, toute l'affection qu'il pouvait transmettre, cette chaleur véritable et unique. De ses lèvres, il venait attraper la lèvre supérieur d'Emmah un moment, avant de venir à nouveau déposer un baiser sur son front, il était réconfortant, et désormais, elle pouvait être sur de ce qu'il éprouvait pour elle.

"Tu es très jolie, je t'en prie, ne quitte pas mes bras, j'aimerais te garder contre moi encore un moment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 15 Mai - 2:54

Sur les murs lorsque nous pénétrons dans la maison, il y a de nombreuses photos de la mère d'Emmah, Anna Johnson. Des photos avec la famille et plusieurs photos avec Emmah et sa mère et Emmah et son père. Elle est un enfant unique alors ils faut bien s'y en attendre. En fait, elle est une enfant unique mais elle a été adoptée par cette famille alors qu'elle n'avait que quelques mois. Elle n'a jamais eu la chance de rencontrer sa vrai mère. Donc cette histoire de sa vie l'a inspiré à faire des dessins des plus émotionnels et des plus étranges. La jeune fille dessinée sur le mur avec le carré sur la poitrine, ce carré donnant accès au ciel, c'est une de ses idées lorsqu'elle a sue qu'elle était adoptée. Le ciel représente plutôt le vide pour Emmah. Le fait que ses parents lui aient caché cette nouvelle pratiquement toute sa vie à emmené Emmah dans une détresse plutôt profonde. Alors la jeune femme représentée est plutôt un autoportrait de ses sentiments. Le vide. Elle se sentait vide... Surtout que sa mère était morte lorsqu'elle a sue qu'elle était adoptée... Bref. Sur les murs de sa chambre, un dessin d'un homme avec un enfant y est, tous deux sur un port. Elle a représenté son père lorsqu'il l'emmenait, sa mère et elle, dans les nombreux voyages. Un autre dessin se trouvait sur le mur, celui-ci représenté en quatre blocs. Une jeune fille, assise sur le port, envoie la main à un bateau qui s'éloigne. Plus le bateau s'éloigne, plus la jeune fille grandit. Une fois le bateau au loin, une jeune femme s'y trouvait, envoyant la main. Un autre autoportrait... Ce dessin représente la peine lors des voyages à son père. Elle n'a jamais la chance d'y dire aurevoir. Un dessin d'une tombe inscrit "JOHNSON". Sa mère... Bon, plusieurs dessins sur le mur qui représentent son passé. La jeune blondinette adore la façon que Lucas s'intéresse à ce qu'elle lui dit. Elle le regardait en souriant lorsqu'elle lui expliquait l'origine de ses dessins.

Eh oui, elle s'est approcher mais elle était quand même lente. Bon, pas TROP.. mais elle n'a pas fait ça d'un coup. Au début, elle était vraiment nerveuse puisqu'elle avait peur de la réaction du jeune homme face à ce baiser.L'apprécierait-il? Serait-il en choc total? Ou bien est-ce qu'il reculerait?... Bon d'après les démonstrations d'affections qu'ils se sont partagés le long de la journée, ce serait étrange que Lucas ne prolonge pas le baiser. Après quelques secondes, elle se sent enfin confiante puisqu'il prolonge ce baiser qu'elle lui a si tendrement offert alors elle fait de même. Elle veut que leur amour bourgeonne... Elle veut que leur amour se démontre enfin puisqu'elle ne sait plus combien de temps elle aurait résister à ces lèvres si tentantes... Les lèvres douces à Lucas qui semblaient appelé Emmah tout le long de la journée, dès leur rencontre. Elle l'a voulu toute la journée. En effet, Lucas a raison. Nate et Tyler? Elle n'y pense plus. La seule chose qui occupe son attention, à qui elle ferait tout, littéralement, et à qui elle pense à chaque seconde depuis le début de la journée c'est Lucas. Elle lui a transmis tout l'amour qu'elle pouvait pas ce simple, mais si intense, geste d'amour. Le coeur d'Emmah battait tellement vite, elle se sentait fondre devant le regard de Lucas. Elle lui sourit alors grandement, étant sur le ventre. Plus un son... Le silence total régnait dans cette pièce mais leur regard était tout aussi explicatif que la parole. Un simple échange de regard pouvait tout dire. Elle sourit encore plus alors qu'il dépose sa main sur sa joue et que ce pouce, si doux et si parfait, de Lucas vient alors caresser délicatement la peau lisse du visage d'Emmah. Front contre front, nez à nez, elle fixe Lucas droit dans les yeux et se perd dans ce regard noisette envoûtant. Il s'approche de ses lèvres, la jeune blondinette baisse les yeux sur les lèvres de l'homme de ses rêves et sourit alors qu'il l'embrasse d'un baiser d'un tout autre niveau. Elle prolonge le baiser, du même niveau qu'il lui ai été donné. Tant mieux, ils ne se gênent plus maintenant. Elle écoute les paroles à Lucas et c'est comme si les papillons qui étaient un peu calmes se réveillent d'un bond et virevoltent dans le ventre de la jeune femme.


-J'ai voulu ça depuis si longtemps...


Murmure-t-elle à l'oreille de son Lucas. Elle se blottit dans ses bras en fermant les yeux et Dieu qu'elle se sent bien. Elle l'aimait dès la seconde où ils se sont croisé le regard. Elle sent très bien l'Affection et l'amour que Lucas porte pour elle mais la question est est-ce qu'il le sait à quel point elle en est folle de lui? Il devrait être au courant puisque la façon dont elle l'embrasse, la façon dont elle le serre dans ses bras... Cela ne peut être que flagrant. D'une main, elle vient caresser la peau douce de Lucas du bout de ses fins doigts. Pour être plus confortable, elle se place sur Lucas, carrément sur lui, sur le ventre. Elle entend et sent chacun des battements du coeur à Lucas, ce qui procure un sourire aux lèvres à la jeune blondinette. Elle adore quand on lui joue dans les cheveux et c'est comme si Lucas le savait déjà... Elle le laissait jouer dans ses cheveux et finalement, elle sourit à ce baiser sur le front et aux douces lèvres à Lucas qui capturent la lèvre supérieur de la jeune femme. À son tour, elle mordille délicatement la lèvre inférieur du jeune homme tout en le fixant droit dans les yeux. Elle dépose un baiser à ses lèvres alors qu'il finit de dire sa phrase. Ce baiser se transforme peu à peu à un baiser tendre mais à la fois passionné. Tout ce qu'elle voulait lui dire se trouvait dans se baiser... Notamment un : Je ne quitterais jamais. Un : Ne me lâche pas. Ainsi qu'un : Je donnerais tout pour que ce baiser dure jusqu'à l'éternité. Plusieurs choses à dire, hm? Elle en a beaucoup plus mais nous avions tout simplement simplifié.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 15 Mai - 23:31

Un très légèr rire, étouffé surement, en tout cas il avait rit, Emmah pouvait en être fière, toute l'attention de Lucas était portée sur la jolie blonde, totalement envouté par son regard, ses lèvres, sa chevelure dorée, en fait, il venait de se rendre compte qu'il appréciait toute d'elle. Le jeune homme se sentait de mieux en mieux tandis qu'elle se positionnait bien sur son ventre, tous deux étaient si proches, jouant de leurs lèvres comme pour se taquiner, un amour si beau, si puissant, qu'il ne semblait pas être contrôlé. Une passion folle, c'est ainsi que l'on devrait l'appeller, mais c'était bien plus que ça... Nostalgie? Quelque chose venait donner à cet instant un brin de magie, laissant Lucas comme dépossédé de son âme, de sa pensée, chacun de ses souffles n'étant que pour Emmah. Ses mains se laissaient glisser le long de ses courbes, passant sur ses côtes pour finalement se poser sur ses hanches, calme et posé, le silence n'était pas mauvaise signe. Sourire, émotion, tout cela suffisait aux deux amoureux pour se parler, ou du moins, communiquer. Il a les yeux bien ouverts, mais il est ailleurs, en fait Lucas pense à cette magnifique journée qu'il a passé en la compagnie de la demoiselle, rendant sa vie complète alors qu'elle n'était qu'une partie de ce qu'elle devait être. Il était là, avec elle, c'était ce qu'il y avait de plus important. Quoi qu'il en soit, ils étaient passionnés, cette position, l'un contre l'autre, imposait un certain silence, ne permettant que de longs regards avant qu'il ne laisse s'échapper un sourire malicieux du coin de ses lèvres.

Ainsi, Lucas commençait à chatouiller Emmah pour la faire basculer sur son côté droit, elle se retrouvait donc sur le dos tandis que lui, prenait la position dominante, les avant-bras en extension, des deux côtés du visage de la belle. Le visage à peine au-dessus du sien, il rigolait en déposant des baisers dans son cou, pour la faire frissonner à première vue, et puis remonter lentement vers son visage pour lui déposer plusieurs baisers sur la joue et finalement, un baiser langoureux à peine ses lèvres furent elles déposées sur celles de sa petite amie. Petite amie? Oui, Lucas était certain qu'avec Emmah, ce n'était pas une simple aventure qui ne durerait qu'un soir, qu'une journée ou un week-end, il le sentait et n'avait pas besoin de le lui demander. Et puis, pour être encore plus chaleureux, il venait jouer de son nez avec celui d'Emmah, sans savoir vraiment pourquoi, il savait que sa blondinette répondrait à cela, cette marque d'affection. Se laissant tomber sur le côte, il était allongé aux côtés de la jeune femme, les yeux dans les yeux, sa main sur le ventre de l'étudiante, ses doigts se baladant avec tendresse sur ce dernier. Ses gestes étaient pleins d'amour, de gentillesse, mais il savait également, à présent, à travers chaque regard et chaque baiser, combien elle l'aimait, combien se sentiment était partagé. Ca le rendait évidemment confiant et heureux, un peu comme une lueur dans ses ténèbres.


"Au risque de perturber cet instant magnifique, tu voudrais que l'on fasse quelque chose, que l'on se fasse quelque chose pour dîner? Regarder la télé? Un film? Je ferais ce que tu voudras."

Il pensait bel et bien toutes ses phrases, se sentant dans un monde si beau, si pur, si doux et si bon qu'il y resterait toute sa vie, Emmah représentait ce monde. Et lui, il voulait aussi être le monde d'Emmah, être la personne a qui elle penserait à chaque instant, être la personne sur qui elle compterait plus que tout, sur qui elle se reposerait dès qu'elle se sentirait mal. Il n'y a plus aucun doute, Lucas est fou amoureux de cette fille. Pour la taquiner, il venait chatouiller les oreilles de la demoiselle tendrement puis, poser son doigt sur le nez de la belle avant d'à nouveau venir l'embrasser avec la plus grande délicatesse, la ramenant contre lui de sa main posée sur sa hanche, de cette façon, étant sur le côte tous les deux, ils se retrouvaient face à face en s'embrassant. Il eu du mal à rompre le baiser, il ne le voulait pas, il désirait simplement passer la nuit dans les bras d'Emmah, chaque seconde, chaque instant à échanger leur amour. S'il le rompit, c'est bien parce qu'il avait une idée précise à cet instant, il n'avait pas eu le temps de lui donner, cette jolie fleure au parfum si spécifique qu'il avait ramassé au coin de la route avant d'arriver chez elle. De si jolies couleurs, poupre, violette, et divers tons similaires.


"J'avais oublié de te la donner, on a de la chance elle n'est pas trop abimée, et puis, elle sentait si bon, un mélange d'odeur de fraise et d'un autre fruit rouge dont je ne trouve plus le nom!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Ven 16 Mai - 8:02

Délicatesse, passion, tendresse. Tels seraient que quelques qualificatifs pour décrire l'amour de Lucas et Emmah. À présent, elle ne pouvait être sans lui. La sensation de la peau de Lucas contre sa propre peau, la chaleur qu'il lui procurait, cet amour qu'il dégage et tout cette affection qu'il a pour elle lui est vitale à la jeune bouclée. Leur amour, pour l'instant, se manifeste en gestes puisque les gestes disent tout ce que la parole ne peut pas dire. Elle est entièrement fière de faire rire Lucas, tout ce qu'elle veut c'est qu'il soit heureux et si elle le rend heureux, tant mieux puisqu'il la rend heureuse. Une fois sur son ventre, elle le regarde droit dans les yeux et y voit tout ce qu'elle veut voir. L'espoir d'un amour nouveau. L'amour qu'une personne peut avoir. Son futur qu'elle voit dans les yeux de Lucas. Serais-ce trop tôt pour en dire de telles choses? Quand nous rencontrons LA personne, il n'est jamais trop tôt. Lucas est cette personne pour Emmah. C'est le début d'un amour inconditionnel, un amour sans limites, sans frontières. Un amour qui est des plus passionnés et des plus beaux. Un amour pur. En voyageant dans le regard de Lucas, elle est comme transportée hors d'elle, comme si elle irait dans un autre monde...Magie. Elle ferme les yeux alors qu'un frisson parcours chaque parcelle du corps de la blondinette lorsque son petit ami, eh oui! c'est ainsi qu'elle le considère, caresse ses jolies courbes pour enfin se garer sur ses hanches. Elle fixe Lucas droit dans les yeux durant cette douce et délicate trajectoire de ses mains baladeuses, un regard rempli d'amour suivi d'un sourire des plus tendres avec un brin d'amusement. Silence... Ce qui n'était pas la pire chose au monde vu que leurs paroles se transmettent par le regard, les baisers et les caresses. Un amour qui s'exprime en gestes. La jeune blonde remarque qu'il a l'esprit ailleurs alors elle dépose une main sur le front de son amoureux alors qu'elle caresse délicatement ses cheveux châtains.. Ces cheveux parfaits..Chaque parcelle du corps de Lucas est parfaite. Ils ont eu une belle journée.. Elle espère que ce n'est pas un rêve... Enfin. C'est vrai que la position à laquelle Emmah était inspirait la plus grande malice. Elle voit ce sourire et, à son tour, un sourire malicieux se dessine à ses lèvres.. Un sourire malicieux avec un brin de défi. Elle se mordille al lèvre inférieure.

Soudain, elle sent des doigts qui viennent la chatouiller. Éclatant alors de rire, elle se tourne sur le dos, faisant attention pour ne pas frapper Lucas, car elle bouge beaucoup quand même. Maintenant sur le dos, le jeune homme est par dessus elle, les bras allongés. Elle rit encore légèrement et elle eut une seule envie...L'embrasser. Il fait les premiers pas et l'embrasse sur le cou... Elle frisonne encore une fois mais elle adore ce sentiment. Elle sourit et murmure alors à l'oreille à Lucas :


-Mhhh.. J'aime ça quand tu es positionné comme ça...C'est..Sexy.


Pour le taquiner mais elle était quand même sérieuse! Elle rit ensuite alors qu'il vient la tapissé de baisers, qu'elle adore. Ses mains baladeuses s'aventurent sous la chemise à Lucas pour lui caresser son dos, un dos doux comme de la soie. Une jambe repliée, l'autre allongée, elle laisse Lucas être confortable alors qu'il dépose, délicatement et à peine, ses lèvres contre celles d'Emmah en un langoureux baiser qu'elle rend avec le plus de passion et d'amour qu'elle peut donner. Enfonçant légèrement ses ongles dans la peau du dos à Lucas, assez pour qu'il adore la sensation. Elle ne voyait pas la relation qu'elle a avec Lucas durer un soir, une semaine.. Elle la voit durer une vie entière. Elle le veut. Elle l'a voulue dès la seconde où ils se sont croisé du regard. Ce qu'elle trouve adorable, il joue avec son nez de son nez. En effet, elle répond avec un rire à ce signe d'affection des plus tendres et délicate. Il pivote alors sur le côté et elle le fixe droit dans les yeux, se mordillant légèrement sa lèvre inférieure. Une de ses mains ira se placer sur la joue de son Lucas afin d'y caresser avec douceur. Elle le regarde et déjà, tout l'amour qu'elle peut mettre en mot s'y trouve... Même encore plus. Il est le seul qui a été capable de la faire sourire comme elle sourit en ce moment. Elle l'aime, aucun doute sur ça. Elle en est folle... Elle ne vit que pour lui à présent. Il est l'espoir qu'elle a perdu... L'amour qu'elle a tant cherché. Il lui demande ce qu'ils feront ce soir. Rigolant, elle prend un air des plus malicieux.

-La maison est libre.. On fera ce que tu voudras.


Suivit d'un rire. Bon, elle rigole mais elle serait prête avec Lucas. Sérieusement... Mais tout ça viendrait avec le temps. Lucas représente tout pour elle... La perfection. La beauté. L'amour. L'espoir. La tendresse. La vérité... Il est son centre d'intérêt, il est la source de sa pensée, l'épaule sur laquelle elle pourra pleurer et l'oreille qui saura l'écouter. Elle n'a jamais autant aimé et n'aimera jamais autant qu'elle aime Lucas. Elle rie lorsqu'il lui chatouille l'oreille et cesse son rire mais garde ce magnifique sourire rayonnant aux lèvres. Il a su la faire sourire. Il a su éclaircir la noirceur dans son coeur. Il s'approche alors de ses lèvres et elle fait de même en un long baiser des plus amoureux. Elle peut rester ainsi jusqu'à ce que l'éternité vienne les chercher. Toujours cette main sur la joue, elle continue ce baiser ne voulant pas le rompre une seconde. Il rompt le baiser et elle le regarde droit dans les yeux alors qu'il lui donne la fleur. Elle sourit grandement en la regardant.. Mais elle est tellement magnifique! Elle la prend et la porte à son nez pour la sentir et regarde Lucas, complètement ébahie et son sourire peut en être la preuve. Elle rit en hochant vivement la tête positivement et la reportant à son nez.


-OUII!! Cerise..? Non, non...Aww ! Merci Lucas!


Dit-elle en le serrant fort contre elle, la jolie fleur dans la main.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Dim 18 Mai - 23:05

Ses lèvres avaient parcourues un très long chemin en se balladant sur le cou d'Emmah sans se gêner, des baisers plus sensuels les uns que les autres, pour sur c'était une jolie démonstration de sentiments. La demoiselle venait alors murmurer des mots assez... coquins à l'oreille de Lucas, qui ne put que sourire à cela. Elle le taquinait, c'était évident, et elle arrivait à le faire sourire, être heureux de ces moments. C'était un bel exploit de la part de la jolie blonde. Le jeune homme pouvait sentir les mains d'Emmah s'aventurer sous sa chemise, caressant ainsi sa peau. Quant à elle, elle avait pris une position spéciale pour qu'il puisse être confortablement installé contre elle. Il profitait alors au maximum de ce baiser plein de passion que les deux amoureux se donnaient. Durant ce long baiser, Emmah enfonçait ses ongles dans la peau du dos de Lucas, soulevant ainsi un de ces sourcils, amusé, elle était tout de même douce. Enfin, ce moment est parfait, sa tendresse se transmettant inlassablement à travers le petit jeu de nez qu'il avait entrepris avec la demoiselle. Ayant rompu le baiser, il observait Emmah apprécier la jolie fleur qu'il avait choisie pour elle, un parfum des plus envoûtant et agréable, une bonne description de leur relation. Elle semblait contente de son cadeau, alors il souriait lui aussi, la voir heureuse semblait lui suffire à étier un sourire alors qu'elle venait le serrer dans ses bras. Lui, répondait à cela en serrant ses bras autour de ses hanches, comme si dans les bras de la jolie blonde, il se sentait totalement transporté dans un autre monde.

Il venait saisir la tête de sa chérie de ses deux mains tout doucement, l'observant les yeux dans les yeux, un regard à faire fondre le plus grand coeur de glace. Lucas venait à nouveau lui voler un baiser, avant de s'éloigner d'elle en se relevant, qu'elle ne s'inquiète pas, il ne partait pas bien loin. Il s'était posté devant les nombreux vieux CD qu'Emmah possédait, essayant de trouver une musique qu'il aime particulièrement. Ne connaissant pas assez de musique tranquille dans les anciens CD d'Emmah, il cherchera dans les récents, se mettant à croupis afin de voir toute l'étendue de son stock. Il avait trouvé, un sourire, et il tend la main pour attraper la jackette. Ainsi, Lucas allumait puis ouvrait le lecteur en se relevant, pour y introduire le CD. Un joli son de piano émanait alors des baffles, c'était une belle chanson... Kutless - Promise of a lifetime. Il ne savait pas réellement qu'Emmah l'avait, du moins, Lucas l'avait espéré afin de l'écouter avec elle. Cette chanson était si belle, et leur correspondait parfaitement. L'écrivain se retournait donc vers elle, restant debout à la dévorer du regard, un sourire amoureux au coin des lèvres.


"J'ai longuement hésité, tu as tellement de jolies musiques, que je ne savais plus où donner de la tête, un peu quand j'éternise mon regard sur toi, je perds la tête!"

Un rire amusé s'extirpe de ses lèvres, lui demander s'il était content d'être ici ne semblait pas nécessaire, il était au comble du bonheur, et s'il se laissait aller, il retournerait directement dans les bras d'Emmah. Mais... S'il restait sur ce lit, il savait qu'il le ferait. Et Lucas, n'avait pas envie de le faire tout de suite, il voulait encore passer de bons moments avec elle sans se trouver dans un lit... Elle pouvait désormais avoir la certitude qu'il ne recherchait pas une relation d'un soir, mais qu'il cherchait bel et bien à construire quelque chose incroyablement fort avec elle. C'était quelque chose de vraiment touchant venant de lui, enfin, il lui souriait encore un peu, avant de prendre en main les dessins posés sur son bureau pour les observer. C'était beau, Lucas était persuadé qu'Emmah avait un talent d'artiste, et qu'elle devait en faire profiter tout le monde. Qu'il était sage, les yeux rivés sur chacun des détails qu'elle avait pu tracer de son crayon. Pourquoi faisait-il ça? Tout simplement parce que le jeune homme y voyait une façon de connaître encore mieux Emmah, de connaître ses souffrances, ses peurs, ou encore, ses joies, ses amours, sa vie en sommes. C'était une chambre d'artiste, et il aimait beaucoup cette chambre, tellement de choses y étaient représentées, qu'il semblait totalement aspiré dans le monde d'Emmah.

"Que dirais-tu de cuisiner un bon petit plat ensemble?"

C'était une bonne idée, pensait-il, ils pourraient ainsi passer ensemble encore un bon moment. S'approchant d'elle, Lucas lui tendait les mains afin de la tirer vers lui et de cette façon, la prendre dans ses bras. Résister à ses lèvres plus longtemps serait un supplice, alors il l'embrasse encore une fois, comme s'il ne pouvait s'en empêcher, lui souriant tendrement, en caressant le dos de la demoiselle de ses mains. Il restait cependant sur place, attendant qu'elle l'y amène, après tout, il n'était pas chez lui! Prendre des libertés ne lui ressemblait pas. Elle l'avait taquiné, alors il en faisait de même, ses mains étaient froides pour l'instant, ainsi il glissa ses mains sous le t-shirt d'Emmah, à même sa peau. Une peau qui était tout aussi douce que la sienne, pouvant sentir les frissons de la jeune fille. Lucas ne pouvait s'empêcher de laissait ses doigts parcourir sa peau, redescendant le long de sa colonne vertébrale. Lui venait plonger son nez dans les boucles dorées d'Emmah, sa joue contre celle de sa petite amie. Le parfum de la jolie blonde était des plus agréables et des plus doux. Un léger sourire annonçant le fait qu'il allait encore la taquiner.

"Toi aussi Emmah... Tu es très sexy... Attention ça pourrait me donner des envies!"


Bien entendu, il voulait l'embêter pour entrer dans le jeu d'Emmah comme elle le voulait, c'était mignon, bien qu'il garde un air tout à faire sérieux, et pense ce qu'il dit à la demoiselle. Enfin, qui pourrait résister à une si jolie jeune fille, peu de personnes. Il plongeait ses yeux dans ceux de Mlle Johnson, attendant qu'elle ne l'emmène dans la cuisine, très sagement après l'avoir taquiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Lun 19 Mai - 18:28

Les baisers sensuels de Lucas faisaient augmenter son envie de lui.De plus en plus que ses baisers devenaient plus sensuels, de plus en plus qu'elle avait envie de lui...son corps...ses caresses. C'est alors qu'elle vient lui murmurer ces choses coquines à l'oreille, pour le taquiner c'est sure mais en quelque part, elle le voulait. Elle le voulait vraiment et ce il ne faut pas le cacher! Par contre, ce qu'elle ne veut pas c'est que ce soit un affaire d'un soir et elle croit fermement que ce ne l'est pas. Que ce qu'ils ont est véritable..Un amour rare qui ne devrait pas changer. Emmah n'est pas comme ça, d'habitude et Lucas l'a remarqué. Ce n'est pas la même fille que dans le Gym où ils se sont rencontrés... Elle sourit beaucoup plus, elle est plus douce... Lucas l'a changé.. Il a éclaircit la noirceur qui l'entourait... Son petit rayon de soleil.Ayant prit cette position pour qu'il soit confortable, elle prolonge ce baiser avec le plus de passion et d'amour qu'elle peut donner. Ses ongles légèrement enfoncés, elle sent le sourire à Lucas de par le baiser et elle sourit également, tout en prolongeant se somptueux baiser. Ayant rompu le baiser, ils se fixent droit dans les yeux avec ce petit jeu de nez qu'Emmah trouve tout simplement mignon. Elle l'aime énormément... Elle le regarde droit dans les yeux et elle voit l'espoir qui lui a été perdu... Ayant sentit la fleur de nouveau, elle se blottit dans les bras à Lucas. Elle a eu plusieurs cadeaux lors de sa jeunesse et même maintenant mais jamais aucun ne se compare à celui de Lucas. Son Lucas. Elle aime ce cadeau qu'il lui a offert plus que n'importe quel cadeau qu'elle a reçu et elle la manipule avec soin et délicatesse pour ne pas qu'elle brise. Par la suite, il la serre fort ce qu'elle adore. Elle ne s'est jamais sentie aussi bien... Elle se sent transporté dans un autre monde aussi.. Dans un monde où il n'Y a qu'elle et Lucas et que le reste du monde n'existait pas.

La tête saisie par son amoureux, elle le fixe droit dans les yeux en souriant et elle se sent devenir molle... Il a un de ces regards...À en faire fondre plusieurs! Mais... La seule personne qu'elle veut qu'il fasse fondre c'est elle et personne d'autre. Possessive la petite Emmah ? Extrêmement, surtout avec Lucas. Un baiser volé et hop! Il s'éloigne. Emmah le regarde tristement, dans le genre "Pourquoi il quitte?" et il lui rassure de son regard. Un sourire s'étire à ses fines lèvres alors qu'il se place devant ses CD de vinyles et il scrute les vinyles du regard, probablement à la recherche de quelque chose de spécial. Elle a beaucoup de vinyles... Qui partent des années hippies à maintenant. Elle le savait que s'il restait encore sur son lit, ils allaient finir par le faire... Pas qu'Emmah en avait pas envie, au contraire elle avait une envie folle de lui! C'est juste qu'elle veut que sa première fois-elle est encore vierge, oui-à vie..Et sa première fois avec Lucas soit quelque chose de magique.. Elle ne veut pas que ça change quoi que ce soit dans leur relation et elle veut que ce soit quelque chose qui émane de la magie. Il peut en être certain qu'elle non plus ne cherche pas que sa. Elle le regardait faire, admirant le silence qui s'est installé et il prend alors un CD de vinyle et le dépose sur le 33 tours et elle écoute attentivement ce qu'il venait de choisir. Elle sourit en l'écoutant parler. Elle reste allongée sur son lit et fixe son amoureux.


-Promise of a lifetime... Kutless. Bon choix, Luke! Et tu sais que je perds la tête quand je te regarde.

Dit la bouclée en le regardant droit dans les yeux, un sourire affiché aux lèvres. C'est vrai que cette chanson caractérise leur amour.. Mais il y en a une autre qu'elle aimerait que Lucas entend, et ce, après le souper qui s'annonce. Elle le regarde alors prendre ses dessins et elle regarde lesquels il prenait. Plusieurs histoires venant de chacun des dessins, elle ne sait plus par où commencer. Elle trouvait que ses dessins étaient beau aussi mais ils manquaient quelques choses... Enfin, ils manquaient une seule chose et c'est le pouvoir de créer quelque chose qui veut dire quelque chose à quelqu'un. Comme le sentiment que l'on a quand c'est la fin de l'été... Comme quand un band joue et que tout le monde le regarde en silence mais chaque personne sait ce que les autres pensent : "Nous avons encore quelque chose en quoi croire".... Un sentiment de bien-être. Elle trouve qu'elle n'est pas encore rendu à ce stade de son art. Chaque partie de la chambre d'Emmah voulait dire quelque chose. Des vinyles aux dessins et même aux couleurs, chaque chose avait une histoire. Il lui demande alors ce qu'elle penserait de cuisiner un bon plat avec lui. Très bien! Seulement, Emmah est nulle en cuisine. Elle aimerait ça apprendre à cuisiner! Mais elle est si nulle qu'elle n'est aucunement capable de faire cuire un oeuf... Étrange venant d'une fille qui passe sa vie seule dans une maison?.. Elle est habituée de s'acheter du restaurent... Elle hoche positivement la tête à sa question et il vient alors l'aider à se lever. Si il ne l'embrassait pas, elle l'aurait embrassé puisqu'elle ne peut pas vivre, à présent, sans goûter encore à ces lèvres qui lui procurent un tant de bien. Elle vient porter une main sur la joue de son Lucas et l'autre main sur la nuque de son amoureux afin de prolonger le baiser avec une tendresse infinie et un amour sans limites. Il glisse ses mains, ensuite, dans le t-shirt de la jolie blonde et elle fait une face qui veut tout dire "OOOHHH C'EST FROID ÇA!!" Elle se met ensuite à rire, frissonnant. Pour un instant, ce n'était que des taquineries... Mais plus ça continuait, plus elle aimait ça et elle fermait les yeux alors que Lucas sent ses cheveux. Délicatement, elle vient déposer un baiser dans le cou de son petit ami, les yeux légèrement fermés. Elle ouvre les yeux alors et remarque ce sourire taquin. Elle écoute et se sent devenir encore plus molle...

-Est-ce que c'est nécessaire de te dire que je les ai déjà ces envies...?


Murmure-t-elle alors en le fixant droit dans les yeux, un sourire coquin aux lèvres. Sa lèvre inférieure prisonnière de ses dents et avant que cela ne continue, elle prend la main à Lucas, glissant ses doigts entre les siens, et elle se dirige vers la porte de sa chambre. Elle descend les escaliers, avec Lucas bien sure, et s'arrête à la cuisine par très loin de cet escaliers. Une fois arrivés, elle se tourne vers Lucas, se met un peu sur le bout des pieds-il est grand quand même!-et l'embrasse avec passion... Quelque chose à dû la possedé, elle n'est pas comme ça habituellement. Normalement, elle arrive à bien se contrôler mais maintenant, avec Lucas...C'est tellement dur. Elle a beaucoup de misère à lui résister.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mer 21 Mai - 17:51

Le murmure de la jolie blondinette venait de laisser un sourire doux au coin de ses lèvres, non pas pour le fait qu'elle parle de ses envies, mais parce qu'il se rendait compte à quel point ils s'entendaient bien, voir... à la perfection. La douceur d'Emmah est une drogue à laquelle il est en train de totalement succomber, comme si son monde ne se baisait que sur elle, comme si elle était la seule personne qu'il n'est jamais aimé. Lui étant totalement immobile, il peut sentir la main de la jeune femme venir saisir la sienne avec tendresse et douceur, comme elle l'avait déjà fait à deux reprises. Leurs doigts étaient entrelacés, alors qu'Emmah l'entraînait à présent vers la cuisine, et une douce surprise l'attendit une fois devant la pièce. La demoiselle se retourna pour se mettre sur la pointe des pieds et venir l'embrasser avec une passion... qui le rend totalement dingue. Si elle perd tous ses moyens avec lui, il faut savoir que Lucas devient un vrai légume lorsqu'Emmah lui témoigne autant d'amour, et c'est peu dire. Lui la sert fort contre lui, de ce fait elle a ses bras contre le torse de Lucas et peuvent s'embrasser très sensuellement. Comme s'ils dépendaient l'un de l'autre pour l'éternité.

Enfin, il faut qu'il fasse autre chose sinon bientôt ils allaient devenir des larves, c'est pour cela qu'il sourit à Emmah en reprennant sa main pour l'entraîner à l'intérieur de la cuisine, plissant les yeux en tournant sur lui même pour chercher que faire, oui il réfléchit! Il aime bien la cuisine d'Emmah, grande et... moderne. Il devrait pouvoir s'en sortir, se tournant donc vers Emmah, Lucas lui demandait donc simplement ce qu'elle voulait manger. La réponse fut assez hésitante... des pâtes! Pourquoi pas, cela ne dérangeait pas le jeune homme, il adorait les pâtes. C'était sur, apparemment Emmah n'était pas une as de la cuisine, ou bien elle ne voulait pas manger quelque chose de compliqué, mais Lucas n'y prêtait pas attention. L'étudiant lachez donc la main de sa petite amie, déposant un baiser sur sa joue avant de commencer à fouiller dans les placards pour trouver différents plats: casserole, passoire. Une fois cela fait, il s'attardait sur d'autres placards, ceux qu'Emmah lui avait indiqué pour les pâtes et autre, tandis qu'elle l'observait un instant. Lui, il commençait à remplir la casserole d'eau pour la maître sur le feu, posant un couvercle sur celle-ci pour que l'eau boue plus vite. A présent, le frigo, ses yeux le cherchait, et le trouvèrent assez rapidement. Et s'ils mangeaient des pâtes à la bolognaise! Ca, il savait le faire très bien. Un sourire dirigé vers Emmah, alors qu'il sort une poile et vient chercher Emmah pour qu'elle soit positionnée juste devant lui.


"Allez on va faire la sauce ensemble, qu'en penses-tu?"

Un baiser dans le cou, et puis il s'éloigne à nouveau pour prendre la sauce tomate et verser la totalité du pot dans la poelle. Ensuite, Lucas allume un deuxième feu et demande à Emmah de surveiller la sauce en la faisant tourner avec une cuillère en bois. Il semble de son côté chercher de la viande hachée, qu'il trouve, un sourire ineffaçable aux lèvres. Il dispose ensuite la viande dans la poêle de sauce tomate et va se laver les mains. Par la suite, Lucas venait se positionner juste derrière Emmah pour poser sa main sur la sienne, tournant de ce fait avec elle, il est très tendre attentionné. De plus, il a posé sa tête sur l'épaule droite d'Emmah, et son autre main tient le manche de la poêle. Enfin, tous deux assaisonnent le sauce de sel, de poivre et d'herbes permettant de relever le goût de la sauce. L'eau boue dans la casserole, il est donc temps d'y mettre les pâtes, et c'est ce qu'il fait. Bien sur sans quitter Emmah, il ne peut se détâcher d'elle et il a besoin de ce contact. Maintenant, ils peuvent laisser le tout cuir, et lui il se laisse aller à caliner Emmah de la façon dont ils étaient positionnés. Déposant des baisers plus doux et passionnés les uns que les autres sur ses joues.

"Ca sent bon, ce sont tes herbes qui ont cette odeur, je pense qu'on va se régaler!"

Lucas est optimiste! Il a raison de l'être, mais c'est surtout qu'il est en train de réaliser qu'il est avec Emmah, celle pour qui il a un amour démesuré, grandissant depuis la première fois où il a croisé son regard. Il peut fondre dans un amour totalement... dingue avec elle, il n'a pas peur de lui ouvrir son coeur. De plus, le jeune homme vient de penser qu'il dort avec elle ce soir, ce qui a tendance à accroitre relativement les battements de son coeur, et le rendre encore plus légume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmah Johnson
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 29
Coté Coeur: : Lucas Greyson «3 I've loved you since the first moment we locked eyes
Date d'inscription : 23/11/2007

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Mer 21 Mai - 20:32

Elle le taquinait. Mais en même temps, elle disait la vérité. Oui, il ne faut pas mentir, elle en avait grandement envie! Mais si nous nous laissons toujours emportés par nos envies, la vie serait beaucoup trop facile et nous oublions totalement la raison. Elle et lui s'entendent si bien, elle ne veut pas que leur relation si parfaite soit détruite par une nuit. Tout change après ce grand pas et Emmah ne veut pas que ça change entre elle et Lucas. Elle l'aime, plus de questions sur ça. Le contact physique entre elle et Lucas lui est vital. Elle ne peut passer plusieurs minutes sans au moins lui prendre la main ou tout simplement se coller contre lui. Sentir son doux parfum.. Il sent si bon! La main dans celle à Lucas, ils descendent les escaliers vers sa cuisine. Sa cuisine était très grande. Comme si un chef venait cuisiner ici. Bien que ce soit énorme, elle ne cuisine jamais..Ou pratiquement jamais car elle mange toujours du restaurent! Une fois en bas, elle l'embrasse avec toute amour et passion. Elle passe ses deux bras autour du cou à Lucas. Elle est encore sur le bout des pieds mais elle ne se lassera jamais de l'embrasser. Comme on dit, ils dépendent l'un de l'autre... Elle ne s'est jamais aussi bien sentit avec quelqu'un. Les genoux devenant mous, elle sent qu'il se détache de ses lèvres avec un sourire. Elle sourit également, ouvrant lentement les yeux.

C'est vrai, il faut bouger si on ne veut pas devenir mous pour l'éternité! Avant tout, elle lui vole un baiser et ils entrent dans la cuisine. Elle le regarde tourner sur lui-même et sourit grandement. Elle se mordille la lèvre inférieure,cherchant quoi faire à manger aussi et surtout, ne pas rater le souper!! Elle regarde les placards, les fenêtres... La cuisine d'Emmah est des plus modernes. Elle est peinturée en Bleu marine et en jaune très très pâle. Les placards sont en bois, un vieux bois très beau, et les électros ménagers tels que le frigo, le lave vaisselle, le lavabo, le micro-onde... Sont tous en Stainless Steel. Une fenêtre, du lavabo, donne accès à sa cour arrière où tout est vert et des beaux emplacements jardiniers y sont. Un cerisier s'y trouve aussi... Elle adore manger ces bonnes cerises l'été. Enfin, Une porte près du lavabo y donne accès aussi à la cour. Son regard se pose alors sur Lucas qui lui demande qui manger. Elle se mord l'intérieur de la joue en levant les yeux vers le haut. Ehm.. Des pâtes?.. Ou du bon poulet congelé?... non...Pas de congelé ce soir! Elle hésite un peu et finalement décide qu'elle aimerait manger des bonnes pâtes ce soir! C'est vrai, elle adore les pâte. De plus, elle sait très bien comment faire des pâtes.. C'est simple! Tu les fais bouillir et...Ehm...Tu ajoutes..Du sel? De l'huile?..Rien? Rhoo.. Elle sourit légèrement. Elle se sent un peu nerveuse car elle n'a aucune idée comment cuisiner... Et si elle mettait trop de sel?... Elle aime bien le sel mais si Lucas n'aimait pas ça?!... Et si elle mettait beaucoup trop de piquant?!... Elle regarde Lucas fouiller un peu partout. Elle, planté comme une plache de bois, ne bouge pas. Elle se demande bien ce qu'elle peut faire pour l'aider mais il a l'air siiii doué alors elle le laisse faire.. De plus, elle ne va pas se ridiculiser devant lui! Il vient la chercher alors elle est maintenant devant lui, un sourire doux aux lèvres.

-Bonne idée ! J'ai juste peur de ..Mal la faire...!..

Dit-elle en le regardant voulant dire : Ehm....J'ai un peu peur?!... Elle rit par après et hoche positivement la tête en se dirigeant vers le poêle. Pour éviter que Lucas mange des cheveux blonds frisés, elle attache ses cheveux puis, comme Lucas lui a demander, elle surveille la sauce en la faisant tourner lentement avec une cuillère de bois. Elle se mordille la lèvre inférieur et regarde bouillir la sauce. Rapidement, elle tourne les yeux vers lui et sourit alors qu'il cherche la viande hachée. Elle continue à remuer très lentement la sauce puis un peu plus rapidement maintenant. Heyyy!! Elle est capable d'aider à cuisiner sans rater le plat!! C'est un très bon exploit! Finalement, elle sent une main se poser sur la sienne et une chaleur des plus agréables qui se trouve juste derrière elle. Elle tourne légèrement la tête,le menton au niveau de son épaule et les yeux rivés sur cette personne derrière elle. Elle regarde Lucas en souriant délicatement et en remuant la sauve comme il le fait.. Du même rythme. Elle pose sa tête sur la tête à Lucas en faisant tourner la sauce. Oh non... Il faut ajouter du sel et de l'herbe..et du poivre... Ehm.Bon.. Elle prend une pincée de sel...Et la jette dans la sauce. Bon..Une pincée de sel ne fera rien! Elle en prend une autre... Et une autre. Pour le poivre, elle se dit que ce soit être égal avec le sel alors elle en ajoute trois pincées. Souriante, elle laisse Lucas mettre les pâtes dans la sauce et elle les mélange un peu avant de se laisser caliner par son amoureux. Elle rit alors qu'il dépose un baiser dans son cou. Oui, elle est chatouilleuse dans cet endroit-là!! Elle pivote lentement vers lui et dépose une main sur la joue douce de Lucas, venant lui voler un des plus doux baiser.Mhhh..Sa sent bonnn!!


-Ça sent vraiment bon, c'est vrai!! J'ai vraiment hâte d'y goûter!


Dit-elle en riant un peu. Elle le regarde dans les yeux et une fois de plus, elle y voit son avenir. Dans les yeux noisette de Lucas, elle voit tout ce qu'elle veut voir. Elle l'a aimé dès la seconde où ils se sont croisés du regard et elle va l'aimer jusqu'à la fin des temps. Elle est à lui et ce, pour toujours. Dans ses relations antérieures, elle a eu peur de s'ouvrir aux autres. Peur qu'ils en prennent avantage... Peur de parler. Mais avec Lucas, elle n'a pas besoin d'avoir peur. La noirceur n'est pas la solution et Lucas lui prouvé ça.. tout simplement par ses baisers. Et les baisers d'Emmah émanent tout l'amour qu'elle a pour lui. De plus, elle vient de réaliser aussi que ce soir, et les soirs qui vont précédés ce soir, ils vont dormir sur son lit. De son côté aussi, elle sent les battements de son coeur qui battent si vite... Et voilà, elle se sent redevenir molle.

_________________
If love is tragic, then give me tragedy. Because I wouldn't give it back for the world.

You're Always Saving Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Greyson
P'tit(e) Nouveau(elle)
P'tit(e) Nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 44
Coté Coeur: : Emmah... Please, let me give you... my soul.
Date d'inscription : 25/02/2008

~Plus d'infos~
Âge: 19 ans
Humeur:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   Jeu 22 Mai - 23:18

Elle avait peur que la sauce rate, elle s'était trompée, bien au contraire, tout avait l'air très bon! Le regard de Lucas était tendre et amoureux alors qu'il ne la quittait pas du regard, pensant qu'elle devait être plus confiante, devrait se donner plus de chances au départ. Ce monde solitaire dans lequel elle s'est enfermée, Lucas veut l'en détacher, il veut qu'elle soit libre et s'exprime avec une joie totale, qu'elle n'est plus peur de mal faire telle ou telle chose mais qu'elle agisse simplement. Ce que lui dictait son coeur, son intuition. A nouveau il vient déposer un baiser sur son front, c'était très doux, et très chaleureux, comme s'il la protégeait de tout mal, venant caresser sa joue du pouce, sans quitter son regard. Le jeune homme adorait s'occuper d'elle, la chérir comme si elle était son bien le plus précieux, ce qui était d'ailleurs le cas! Pour lui Emmah était une oeuvre d'art, un objet détaillé à la perfection, il ne devait pas l'abimer et en prendre le plus grand soin, et cela se ressentait dans ses caresses et ses preuves d'affections, Lucas n'était jamais brutal.

Il s'éloigne d'elle une nouvelle fois, pas pour longtemps qu'elle ne s'inquiète pas, il commençait à connaitre les placards de la cuisine, très débrouillard et assez indépendant dans le passé, ce n'était pas difficile de chercher quelques instants. Il trouvait donc un plat assez joli qui servira pour y verser les pâtes et la sauce. Il saisissait donc la poignet de la casserole, la passoire dans l'évier, il venait y verser les pâtes, l'eau chaude se répandant sur les parois métallique. Lucas remuaient donc les pâtes pour les détâcher avant de venir les verser dans le plat qu'il avait soigneusement choisis. Par la suite, il demande à Emmah de venir y ajouter la sauce par dessus, ils allaient sans doute se régaler. Ayant sortis deux assiettes, il sortit également des couverts et des verres grâce à Emmah cette fois-ci qui lui indiqua où ils se trouvaient, se demandant alors où ils allaient manger! C'était une bonne question en effet, mais il ne s'en inquiétait pas, se tournant vers sa bien aimée pour lui offrir un sourire agréable. Le beau blond était d'ailleurs en train de se questionner sur ce qu'Emmah préfèrerait faire, manger devant la télé ou bien à table, il se grattait donc l'arrière de la tête à la recherche d'une réponse.


"Où mangeons nous? Je fais ce que tu préfères, si tu as l'habitude de te manger devant la télé ne change pas tes habitudes pour moi, ca ne me dérange absolument pas."

Hé oui! Lucas était très attentionné, se préoccupant de la demoiselle avant de se soucier de lui même, dans sa tête il n'y avait que la blondinette partout... Il n'avait pas un instant de répis, pas une seconde sans elle, et il avait besoin de se sentir étouffé. Non pas qu'il aimait ça, mais sentir qu'il était toujours en contact avec Emmah le rendait nostalgique et totalement légume, il adorait ça. En somme, elle le rendait totalement nounours... Loin d'être un point faible, il était content d'être sa peluche et de n'avoir d'yeux que pour elle, elle était comme le soleil... Oui, brillait dans les ténèbres pour s'en détacher peu à peu et le rejoindre dans la lumière. Il ne peut y résister, il revient vers elle pour la prendre dans ses bras, venant l'embrasser d'un long baiser langoureux et très passionné. Sa main passant dans ses cheveux dorés et bouclés, il la traitait comme une véritable princesse, sans doute personne n'aurait jamais cette chance là... Un témoignage de tant de tendresse, d'amour et de gentillesse, il ne s'occupait que d'elle, oubliant presque que la terre tournait. Enfin bref, ses lèvres se décollent enfin de celle d'Emmah tandis qu'il la quitte encore une fois pour mettre la table à son rythme, un joli repas bien disposé, apportant le plat de pâtes bolognaise par la suite, elle n'avait qu'à lui demander ce qu'elle désirait faire à présent.

"Tout est prêt, on fait ce que tu veux Emmah! Mais ne tarde pas trop, il ne faut pas que ça refroidisse."


Il attrape ses deux mains, les tenant avec une grande douceur, les caressant tout en la regardant dans les yeux, peut être tout simplement pour dire qu'il n'avait jamais été aussi content d'être seul avec quelqu'un, loin de tout. Une façon de lui faire comprendre qu'il pourrait aller partout avec elle, peu importe la distance, il en était fou amoureux. Cependant, le dire tout de suite lui semblait dénué de sens, alors il ne disait rien, peut-être serait-il plus raisonnable d'attendre que leur relation soit plus poussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle route...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle route...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle route, nouveau destin ~ Haïko
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxford University :: L'UNIVERSITE :: ____ Couloirs & Casiers-
Sauter vers: